Carrefour Kairos Hermann Giguère Page personnelle



Dans les blogs
le 24/07/2017

L'actualité des saintes et des saints de chez nous

"Mutations identitaires, recherche de sens et actualité des saints et saintes, bienheureux et bienheureuses de l'Église canadienne" tel est le titre que...






Droits réservés
Carrefour Kairos
Hermann Giguère
Québec
















































DERNIÈRES HOMÉLIES
Cliquez sur DERNIÈRES HOMÉLIES pour lire l'homélie du dimanche. Bienvenue!

           

Homélie pour le 12e dimanche du temps ordinaire (Année A) « Ne craignez pas »

Homélie à la Chapelle du Lac Poulin par Mgr Hermann Giguère P.H., du Séminaire de Québec, recteur de cette desserte pour le 12e dimanche du temps ordinaire Année C le 25 juin 2017 Textes : Jérémie 20, 10-13, Romains 5, 12-15 et Mathieu 10, 21-33.



Les disciples écoutant les conseils de Jésus (Crédits photo : Catedral Nossa Senhora, Bosque, Campinas - Sao Paolo, Brésil)
Les disciples écoutant les conseils de Jésus (Crédits photo : Catedral Nossa Senhora, Bosque, Campinas - Sao Paolo, Brésil)
L’évangile d’aujourd’hui met ensemble des conseils que Jésus a donnés en diverses occasions. Ils pourraient avoir comme thème « Ne craignez pas, soyez sans crainte ». Les paroles de Jésus nous projettent dans des situations inédites que rencontrent ses disciples. Il les a envoyés proclamer la Bonne nouvelle du salut, mais il tient a les avertir des difficultés et des murs qu'ils rencontreront. « Le disciple n’est pas au-dessus de son maître, ni le serviteur au-dessus de son seigneur » .

I – La situation dérangeante du disciple de Jésus

En ce qui concerne ses disciples , les paroles de Jésus nous invitent à faire confiance à ce qui est en nous comme dons de Dieu. Ce qui est en nous n’est pas toujours visible au grand jour. Les débuts d’une semence sont modestes, cachés. Combien de Mozart, de futurs ingénieurs, d’hommes d’affaires talentueux dans ces jeunes qui sont ici ? Ce qu'il y a en eux n'est pas encore révélé, et pourtant la semence est là. Il en est ainsi de la Bonne nouvelle qui a été accueillie comme une semence. On n'en voit pas toujours les fruits.

Parfois même, elle semble écrasée. Elle suscite les oppositions. Elle provoque et entraîne même des persécutions comme on le voit dans la figure du prophète Jérémie que nous présente la première lecture. Celui-ci ne l'a as eu facile. Les disciples de Jésus ne l'auront pas facile eux aussi.

Mais même si on ne voit pas les fruits, ils sont là. Le secret de nos cœurs, de notre générosité, de notre amour sera révélé un jour. « Ne craignez pas , dit Jésus, d’aimer, de semer de belles choses, ayez confiance. La confiance, la foi, chasse la crainte. Cela sera révélé autour de vous. Cela se verra un jour ou l’autre ».

C'est ce qui s'est produit pour plusieurs de nos parents. Leur amour de couple, a été une inspiration. Leur dévouement pour leur famille aussi. Et combien d'autres de divers horizons, de diverses conditions, d'époques différentes ont avancé dans les pas de Jésus, leur Maître bien-aimé. La Vierge Marie en est un bel exemple. Elle a simplement été elle-même. Une jeune fille choisie par Dieu pour être la mère de son Fils, une épouse attentive, une mère présente jusqu'à la fin totalement dévouée à son Fils.

II– Dieu est toujours là

Dans l'univers changeant et instable où nous vivons, il y a un roc solide. Le Seigneur notre Dieu est le rocher sur lequel on peut s'appuyer en tout temps. Après nous avoir permis de regarder ce qu’il y a en nous avec confiance, le « Ne craignez pas » de Jésus nous tourne maintenant vers Dieu lui-même. « Soyez sans crainte, nous répète Jésus ce matin, votre Dieu, celui en qui vous croyez, est un Dieu de bonté et de miséricorde. Vous pouvez vous fier à lui en tout temps et lui faire confiance ».

Notre Dieu n'est pas seulement un Dieu de majesté, un Dieu grand, qui sait juger ce qu’il y a en nous, qui rétribue nos bons coups et qui est juste, mais il est aussi un Père, proche et familier. Il nous soutient. Il croit en nous. Il veut notre bien. Il ne cherche pas à nous écraser. Au contraire, il s’intéresse à tout…même à nos cheveux…nos plus petits soucis ne lui sont pas étrangers. « Quant à vous, même les cheveux de votre tête sont tous comptés. Soyez donc sans crainte : vous valez bien plus qu’une multitude de moineaux ». (Mathieu 10, 30-31)

Les paroles de Jésus ici respirent la confiance et l'abandon sans crainte.

III. La proclamation de la foi

Dans la 3e partie de l’évangile d’aujourd’hui, Jésus nous fait une promesse. « Celui qui se prononcera pour moi devant les hommes moi aussi je prononcerai pour lui devant mon Père qui est dans les cieux ».

En d'autres mots, Jésus nous dit : « Ne craignez pas de vous prononcer pour moi dans vos milieux de vies, au travail, dans vos familles, à la maison. Ne craignez pas de témoigner de votre foi, de vos valeurs, de ce qui est beau et grand pour vous. Dites-le, même si parfois ce n'est pas entendu ». C’est cela « confesser Jésus-Christ ».

« Bien sûr, écrit un auteur spirituel, décédé il y a quelques années, l’abbé Jules Beaulac, nous ne subirons sans doute pas le martyre pour le simple fait que nous sommes baptisés, mais il peut nous arriver d’éprouver toutes sortes d’ennuis à cause de notre foi à la face du monde. Ainsi venir à la messe le dimanche, faire baptiser ses enfants, participer à la préparation de leur première communion etc. peut en faire sourire quelques-uns qui ne croient pas à ces démarches... Sans verser dans l’ostentation spectaculaire, n’ayons pas peur de montrer que nous sommes chrétiens et heureux de l’être ».

Conclusion

C’est mon souhait le plus cher. Que cette messe nous rende plus forts, plus accueillants et plus heureux d’être disciples de Jésus.

Amen!

Mgr Hermann Giguère P.H.
Faculté de théologie et de sciences religieuses
de l'Université Laval
Séminaire de Québec


20 juin 2017
















Mardi 20 Juin 2017
Lu 534 fois




Actualités et documents | Allocutions et conférences | Homélies | Réflexions | Actualité SME Archives | SME-Info Archives | Nominations SME Archives | Année jubilaire François de Laval 2008 | Année sacerdotale | 350e du SME


Cliquez sur le nom de la rubrique au début de l'article pour avoir la liste des articles précédents dans la même rubrique.




Derniers tweets
RT @jacgauthier: La Rambla touchée au coeur. En solidarité avec #Barcelone, ville d'art. Courage! Non au terrorisme. 🙏 #PrayforBarcelona
RT @ecdq: En communion avec #Barcelona @esglesiabcn https://t.co/TtI04MBmwl
RT @PresenceInfo: Basilique bondée au Cap-de-la-Madeleine pour la messe du #15aout #jetediraimerci https://t.co/XBqE5sXweQ
Homélie pour le 20e dimanche du temps ordinaire Année A « La cananéenne »: Homélie pour... https://t.co/A5xVXrHLPk https://t.co/P0n7255LOA
RT @ecdq: Beau défilé des Fêtes de la #NouvelleFrance avec nos saints fondateurs Merci @FetesNouvFrance #villeQuébec #saintsQc https://t.co…