Carrefour Kairos Hermann Giguère Page personnelle

DERNIÈRES HOMÉLIES
Cliquez sur DERNIÈRES HOMÉLIES pour lire l'homélie du dimanche. Bienvenue!

           

Homélie pour le 4e dimanche du Temps ordinaire Année C : « Jésus à Nazareth : un accueil plutôt froid » (Luc 4, 21-30)

Homélie du 31 janvier 2016 par Mgr Hermann Giguère P. H., Séminaire de Québec, Textes: Jérémie 1, 4-5.17-19, I Corinthiens 12, 31-13,13, Luc 4, 21-30.



Les pierres de l'ancienne Synagogue de Capharnaüm où Jésus a prêché (Crédts photo : H. Giguère)
Les pierres de l'ancienne Synagogue de Capharnaüm où Jésus a prêché (Crédts photo : H. Giguère)
Quand on dit de quelqu'un qu'il est un prophète on pense généralement à quelqu'un qui prédit l'avenir. Il n'en est pas ainsi dans les évangiles et dans le Nouveau Testament. La suite de la visite de Jésus à Nazareth qui nous est racontée aujourd'hui est éclairante à ce sujet et, en même temps, elle nous pose de bonnes questions lorsque nous regardons comment Jésus est reçu à Nazareth.

I- Jésus, un prophète

Jésus à Nazareth se présente à ses concitoyens comme un prophète. Et pour eux ce mot a une riche signification. En hébreu, le mot qui le désigne est "nabi" et ce mot pourrait se traduire en français par "celui qui est inspiré".

En effet, pour le peuple hébreu et pour les compatriotes de Jésus, le prophète est quelqu'un qui est rempli de la présence de Dieu et qui se laisse totalement habiter par celle-ci au point où il devient le messager et le porte-parole de Dieu. Il ne s'appartient plus, il est l'envoyé de Dieu, car Dieu a voulu avoir besoin de porte-paroles pour révéler son amour à l'humanité.

C'est ce que firent les grands prophètes dont on entend les noms parfois et dont on lit des textes qui leur sont attribués à la messe : Isaïe, Ézéchiel, Osée, Jérémie. Celui-ci, nous raconte la première lecture, choisi par Dieu qui lui dit « Je fais de toi un prophète pour les peuples » a dû affronter l’hostilité des gens de son temps : « Ils te combattront, mais ils ne pourront rien contre toi ». Le prophète dérange parfois car les voies de Dieu ne sont pas nos voies.

C’est le cas de Jésus devant ses concitoyens. Il s’affiche dans la lignée de ces grands prophètes. Il se présente dorénavant comme l'Envoyé du Père. Les personnes présentes et celles qui le connaissent n’en reviennent pas. Pour elles c’est le fils de Joseph qu’ils connaissent bien. Les habitants du village s’étonnent du message qui sort de sa bouche. Jésus s’est présenté comme le Messie. C'est trop pour ceux qui l'ont entendu. "Il est venu chez les siens, et les siens ne l'ont pas reconnu".

II- Les réactions des gens de Nazareth

Les réactions des gens de Nazareth sont révélatrices et nous invitent à réfléchir sur les nôtres si nous avions été à leur place.

En effet, Jésus se permet selon eux de se hisser sur le même plan que Dieu. Il se démarque de ceux et celles avec qui il a vécu et il leur annonce que même s'il est semblable à eux, il est aussi différent. Il porte en lui une mission, un message qui est celui que les prophètes donnaient et qui s’accomplit en lui : Dieu est avec son peuple, il ne l'abandonne jamais car il est fidèle à son alliance qui n'est pas faite de sacrifices, mais qui se réalise dans les cœurs : « Je vous donnerai un cœur nouveau, je mettrai en vous un esprit nouveau.». (Ézéchiel 36. 26)

Le regard de Dieu sur son peuple c'est celui d'un Dieu miséricordieux et bon. Et c'est le message que Jésus va répandre désormais dans sa prédication. Il libérera les malades, les pécheurs, il guérira autour de lui, il ira vers toutes les personnes quelles qu'elles soient en privilégiant les exclus comme les publicains, les étrangers comme le centurion romain qui envoie son serviteur lui demander de guérir sa fille ou la pauvre veuve de Naïm dont il ressuscite le fils montrant et affichant sa divinité, sa relation particulière avec Dieu, son Père qui l'a envoyé.

Pour les habitants de Nazareth, les cœurs restent de pierre. Ils veulent même s’en prendre physiquement à Jésus. Celui-ci, dit l’évangile, « passant au milieu d’eux, va son chemin ».

III- Application

Quelle aurait été notre réaction si nous avions été à la place des gens de Nazareth? Est-ce que nous aurions accepté de nous laisser déranger, désinstaller et d’ouvrir nos cœurs à la Bonne nouvelle que Jésus proclamait : le salut est arrivé pour tous sans limites géographiques ou sociales. Comme le prophète Élisée qui va vers Naaman le syrien qui n’est pas juif et le prophète Élie vers la veuve de Sarepta, une veuve étrangère, Jésus offre le salut de Dieu à toutes les nations et à toutes les classes sociales car la miséricorde de Dieu ne connait pas de frontières.

Est-ce que nous sommes prêts à faire confiance à Jésus? À le reconnaître comme l’Envoyé du Père? À en faire le Seigneur de nos vies? À l’accueillir comme il se doit contrairement aux gens de Nazareth qui lui ont donné un accueil plutôt froid et même hostile.

Conclusion

Que cette Eucharistie nous rendent de plus en plus disponibles à l'action de l'Esprit en nous par la grâce de Dieu et qu'elle fasse de nous comme le souhaite le pape François des "disciples-missionnaires" qui témoignent par leur vie de la beauté et la grandeur de la miséricorde de Dieu répandue sur tout homme et toute femme qui ouvre son cœur et qui l'accueille sincèrement.

Que l'Eucharistie que nous partageons nous aide aussi à vivre au jour le jour l'hymne à l'amour que nous avons lue dans la seconde lecture, car tout passera, mais l'amour ne passera pas car Dieu est Amour.

Amen!

Mgr Hermann Giguère P.H.
Faculté de théologie et de sciences religieuses
de l'Université Laval
Séminaire de Québec

27 janvier 2016

Jésus à la synagogue (Berna Lopez, www.evangile-et-peinture.org)
Jésus à la synagogue (Berna Lopez, www.evangile-et-peinture.org)

Mardi 26 Janvier 2016
Lu 395 fois




Actualités et documents | Allocutions et conférences | Homélies | Réflexions | Actualité SME Archives | SME-Info Archives | Nominations SME Archives | Année jubilaire François de Laval 2008 | Année sacerdotale | 350e du SME


Cliquez sur le nom de la rubrique au début de l'article pour avoir la liste des articles précédents dans la même rubrique.




Derniers tweets
Homélie pour la mémoire de la Dédicace des basiliques de saint Pierre et de saint Paul, apôtres, à Rome Année A « D… https://t.co/5JV7YU5LFl
Homélie pour le 33e dimanche du temps ordinaire Année A « La parabole des talents »: Homélie pour le 33e dimanche d… https://t.co/7hfpHrlDbF
Homélie pour le 32e dimanche du temps ordinaire Année A « L'Époux s'en vient »: Homélie pour le 32e dimanche du...… https://t.co/SRWwVZzhCz
RT @zenitfrancais: Le #pape s'est rendu au mémorial des fosses ardéatines, où les nazis ont exécuté 335 otages d'une balle dans la tête le…
RT @news_va_it: Francesco alle Fosse Ardeatine: per il Signore, nessuno è ignoto §RV https://t.co/sYC1QBjQTD