Les femmes l'avaient vu bien mort, descendu de la croix et déposé dans le tombeau. Ce vendredi-là, il avait fallu faire vite, car déjà, brillaient les lumières du Sabbat. Mais ce matin, premier jour de la semaine, elles vont de surprise en surprise : le tombeau ouvert, l'énorme pierre roulée, et en plus, pas de corps de Jésus ! Et voilà ce mystérieux personnage, avec une question et une annonce : « Pourquoi cherchez-vous le Vivant parmi les morts ? Il n'est pas ici, il est ressuscité » (Lc 24, 5).


Toujours vivant ? Méditation pour Pâques
Entendons-nous, encore aujourd'hui, l'annonce du messager ? « Il n'est pas ici. Il est ressuscité »! Il est le Vivant ! Cela veut dire que nous pouvons le rencontrer, l'écouter, lui parler. Cela veut dire que sur le chemin de la vie, il est là, avec nous, chaque jour et, qu'accueillir cette bonne nouvelle, c'est croire l'incroyable ! C'est croire que jamais plus nous ne serons seuls avec nos questions, nos problèmes, nos pauvretés, nos misères et même nos péchés. Il est là, et sa Présence nous rejoint dès que nous le voulons, et même quand nous n'y pensons pas. Il entre chez nous pour y mettre une graine d'espérance dans toute situation et dans toute voie sans issue. Il est là avec nous pour pleurer, avec nous pour nous relever, avec nous pour nous rappeler que depuis ce jour de résurrection, il est possible de vivre debout.

Bien sûr, la mort règne toujours et tout nous ramène à son ombre: la séparation, la tristesse, les deuils, les tragédies, la haine, la guerre. Mais toutes ces situations peuvent devenir des chemins de résurrection, si nous les traversons dans la confiance au Ressuscité qui a vaincu la mort. C'est lui qui nous invite constamment à lever la tête, au-delà du cercle qui nous enferme, pour faire éclater les limites des choses. « Ayez confiance, j'ai vaincu le monde » (Jn 16, 33) dela mort et de la fatalité. Il nous précède en Galilée, la Galilée de notre monde, la Galilée des recommencements. C'est lui qui nous pousse à nous mettre debout, à nous rassembler, à nous
mettre en marche. C'est lui qui habite notre espérance.

QUI SUIS-JE?
Mon site internet

DERNIÈRES HOMÉLIES
Vous y trouverez l'homélie du dimanche publiée le mardi qui précède. Bonne méditation!





Galerie
guillaume_couillard_2fabrique.jpg
cour_vieux_seminaire_clocheton.jpg
chapelle_grand_seminaire_ulaval.jpg
gs.GIF
chapelle_gs_2010.jpg
Fanal - Petit-Cap 034_5.jpg

Album sur les édifices du Sémiaire de Québec avec diaporama


Homélie pour le 16e dimanche du temps ordinaire Année A (Mathieu 13, 24-30) - Parabole... https://t.co/TC3OBE42YZ https://t.co/8h0ZDtIpHh
Mardi 18 Juillet - 20:02
RT @CentreFdL: François de Laval dans les rues de Québec pour l'été. Voir l'album de Daniel Abel: https://t.co/1egIsiyfJ1 https://t.co/M3QS…
Mardi 11 Juillet - 23:13
RT @Ant_Robitaille: Un chantre du post-nationalisme qui nous sert une réflexion racisante! Tellement débile. https://t.co/PagtUyGf7M
Mardi 11 Juillet - 23:12
Homélie pour le 15e dimanche du temps ordinaire Année A (Mathieu 13, 1-23) : « Le semeur... https://t.co/Z0MRNoMqSV https://t.co/hJWgyrsOi5
Mardi 11 Juillet - 20:03