Le cardinal Jorge Mario Bergoglio comme la plupart de ses confrères s'est exprimé le 9 mars 2013 durant une des congrégations générales précédant le conclave sur le programme nécessaire et la figure de celui qui, parmi eux, deviendrait pape. Ce texte qu'il a ré-écrit de mémoire et qu'il a remis au cardinal Ortega, archevêque de La Havane, le lendemain est maintenant rendu public par ce dernier avec l'accord du pape François.


Le programme annoncé de celui qui est devenu le pape François
Le texte de l’intervention du futur pape François, est celui que ce dernier a lui-même transcrit durant la congrégation générale avant le conclave. Orlando Marquez de Palabra Nueva, le magazine de l'Archevêché de La Havane a publié les notes que le cardinal Bergoglio a données au cardinal Ortega le 26 mars 2013 et il en a envoyé une copie à ZENIT pour être publié et diffusé. Déjà publié en langue espagnole, voici la traduction française du texte.

La douce et réconfortante joie d’évangéliser

On a parlé d’évangélisation. C’est la raison de l’Eglise. « Gardons la douce et réconfortante joie d’évangéliser, même lorsque qu’il faut [...] soit annoncé et l’Eglise implantée au cœur du monde » (Paul VI). C’est Jésus Christ qui, de l’intérieur, nous y pousse.

1) Evangéliser suppose un « zèle » apostolique. Evangéliser suppose dans l’Eglise une parésie (témoignage, ndr) d’elle-même. L’Eglise est appelée à sortir d’elle-même et à aller dans les périphéries, les périphéries géographiques mais également existentielles: là où réside le mystère du péché, la douleur, l’injustice, l’ignorance, là où le religieux, la pensée, sont méprisés, là où sont toutes les misères.

2) Quand l’Eglise ne sort pas pour évangéliser, elle devient autoréférentielle et tombe malade (cf. La femme toute courbée repliée sur elle-même dont parle Luc dans l’Evangile (13,10-17). Les maux qui, au fil des temps, frappent les institutions ecclésiastiques sont l’auto-référentialité et une sorte de narcissisme théologique. Dans l’Apocalypse, Jésus dit qu’Il est à la porte, qu’il frappe à la porte. Bien entendu, le texte se réfère au fait qu’il frappe à la porte de l’extérieur pour entrer... Mais je pense aux moments où Jésus frappe de l’intérieur pour le laisser sortir. L’Eglise autoréférentielle prétend retenir le Christ à l’intérieur d’elle-même et ne le fait pas sortir.

3) Quand l’Eglise est une Eglise autoréférentielle, elle croit involontairement avoir la lumière, une lumière qui lui est propre. Ce n’est plus la certitude de viser le mysterium lunae, elle va au contraire vers un mal très grave dont on connaît le nom : «la spiritualité mondaine » (Selon Lubac, c’est le pire mal qui puisse arriver à l’Eglise). L’Eglise vit pour donner la gloire des uns aux autres. Bref ! Il y a deux images de l’Eglise: l’Eglise évangélisatrice qui sème « Dei Verbum religiose audiens et fidenter proclamans » et l’Eglise mondaine qui vit replie sur elle-même et pour elle-même. Cette analyse devrait apporter un éclairage sur les changements et réformes possibles qui doivent être faites pour le salut des âmes.

4) Pensant au prochain pape, il faut un homme qui, de la contemplation et de l’adoration de Jésus Christ, aide l’Eglise à sortir d’elle-même vers la périphérie existentielle de l’humanité, pour qu’elle devienne mère féconde de la « douce et réconfortante joie d’évangéliser ».

Traduction d'Océane Le Gall


QUI SUIS-JE?
le 9 janvier 2017 : il y a eu 112 874 visites depuis le 2 mars 2011. Merci!
Mon site internet

DERNIÈRES HOMÉLIES
Vous y trouverez l'homélie du dimanche publiée le mardi qui précède. Bonne méditation!




Galerie
site_sme_eudistes.jpg
grille_entree_fabriqe.jpg
aile_de_le_procure_plan_sans_date.jpg
tombeau_crypte_sme_porte_ouverte.jpg
gs.GIF
Petit_Cap_chapelle_05_reduit.jpg

Album sur les édifices du Sémiaire de Québec avec diaporama


Homélie pour le 4e dimanche du Carême (Année A) :« L’aveugle-né : voir et croire »:... https://t.co/UlVy2luZwq https://t.co/FBAJwonxzl
Mardi 21 Mars - 20:04
RT @kubuszu: Où est le successeur spirituel de Jean Monnet? https://t.co/JErhV3E1W8
Jeudi 16 Mars - 18:49
Homélie pour le 3e dimanche du Carême (Année A) « La Samaritaine : l'eau vive, image du... https://t.co/WMXKLW7Avt https://t.co/4VNjzIOfAC
Mardi 14 Mars - 20:03
Philosophe et écrivain catholique de talent, Fabrice Hadjadj livre le chant intérieur qui porte toute sa pensée. https://t.co/xUOS8Ypkag
Vendredi 10 Mars - 18:38