Carrefour Kairos Hermann Giguère Page personnelle

DERNIÈRES HOMÉLIES
Cliquez sur DERNIÈRES HOMÉLIES pour lire l'homélie du dimanche. Bienvenue!

           

Bénédiction de la Porte de la miséricorde de St-Joseph-de-Beauce dans le diocèse de Québec

J'ai participé avec émotion à la bénédiction de la Porte de la miséricorde de St-Joseph-de-Beauce. C'est la paroisse où je suis né et où j'ai été ordonné prêtre. La célébration grandiose et priante était présidée par Mgr Gaétan Proulx S.M., évêque auxiliaire à Québec. Cette Porte de la miséricorde est l'une des cinq Portes de la miséricorde que le cardinal Lacroix, archevêque de Québec a désignées dans le diocèse de Québec.



Bénédiction de la Porte de la miséricorde de St-Joseph-de-Beauce dans le diocèse de Québec
En plus de celle qui est à St-Joseph-de-Beauce, il y a celles de la basilique Ste-Anne-de-Beaupré, de l'église St-Roch à Québec, de l'église Notre-Dame-de-Lévis, du sanctuaire Ste-Thérèse-de-Lisieux à Beauport.

Mgr Proulx ainsi que le curé de l'Unité pastorale de Beauce-Centre ont insisté sur le caractère symbolique de ces portes. À la différence des portes saintes qui comme à la Basilique-cathédrale de Québec ne s'ouvrent qu'à l'occasion des Jubilés ordinaires comme les Années Saintes ou extraordinaires comme celui de la Miséricorde, les Portes de la miséricorde souhaitées par le pape François se présentent, dans le Diocèse de Québec, comme un passage à l'intérieur de l'Église: une grille ou une arche. Le symbolisme invite à une démarche personnelle pour se laisser changer et imprégné davantage de la miséricorde de Dieu.

La célébration du 24 janvier 2016 à St-Joseph-de-Beauce a commencé par la salutation du curé, l'abbé VIctor Bernier, puis s'est poursuivie par la bénédiction de l'arche à l'avant de l'église qui symbolise la Porte de la miséricorde. Un fois la bénédiction terminée, Mgr Proulx a franchi ce symbole de la Porte de la miséricorde pendant que la chorale chantait.

La bénédiction a été suivie de l'Eucharistie. L'église de St-Joseph était remplie à pleine capacité. Plusieurs personnes venant des 12 paroisses de l'Unité pastorale Beauce-Centre étaient venues à St-Joseph pour l'occasion. Certaines s'étaient jointes à la chorale qui comptait plus de 50 personnes sous la direction experte de monsieur Fabien GIguère. Plusieurs marguillers des paroisses étaient aussi présents ainsi que le maire de St-Joseph-de-Beauce, monsieur Michel Cliche. Au choeur on retrouvait les prêtres animateurs de l'Unité pastorale, messieurs les abbés VIctor Bernier, Germain Tardif, Gilles Quirion, Claude Lessard, Léandre Poirier et Mgr Laval Bolduc C.S.S et les autres personnes animatrices laïques et diacres permanents, cinq prêtres originaires de St-Joseph-de-Beauce, messieurs les abbés Dominique Giguère, Henri-Louis Maheu, les Pères Jules Roy et Martin Grenier des Missionnaires d'Afrique et Mgr Hermann Giguère P.H. ainsi que quelques autres.

Nous souhaitons que cette Porte de miséricorde permette à plusieurs de se laisser rafraîchir par la miséricorde de Dieu qui est lui-même miséricorde et qu'elle fasse de ceux et celles qui la franchiront des témoins de la miséricorde pour notre temps à la suite de la Vierge Marie, mère de miséricorde.

Mgr Hermann Giguère P.H.
Faculté de théologie et de sciences religieuses
de l'Université Laval
Séminaire de Québec


25 janvier 2016




La Porte de la Miséricorde

La Porte de la Miséricorde est une Porte spéciale que le Saint-Père François a demandé d'ouvrir dans chaque Diocèse à l'occasion de cette Année Sainte extraordinaire, permettant aux fidèles partout dans le monde de vivre pleinement la Miséricorde du Père.

Toute l'année jusqu'au 20 novembre 2016, les catholiques seront invités à passer les Portes de la Miséricorde, dans une démarche de pénitence et de rapprochement avec le Christ. Aux yeux du pape, l'Année sainte doit servir de chemin de « conversion spirituelle ».

Le fait d’avoir des Portes de la Miséricorde dans chaque diocèse est une occasion de permettre aux gens de vivre un pèlerinage qui nous ramène à notre vie qui est elle-même pèlerinage sur cette terre. Un pèlerin est une personne qui s’aventure sur une route débouchant sur un but désiré. Ainsi en est-il de la Porte de la Miséricorde. Elle se veut pour toute personne la franchissant, le signe que la miséricorde est un but à atteindre, qui demande engagement et sacrifice. Le fait de la franchir signifie également que nous acceptons de nous laisser embrasser par la miséricorde de Dieu et que nous nous engageons à être miséricordieux avec les autres comme le Père l’est avec nous.


Intérieur de l'église de St-Joseph-de-Beauce inaugurée en 1867 (Crédits photo : H. Giguère)
Intérieur de l'église de St-Joseph-de-Beauce inaugurée en 1867 (Crédits photo : H. Giguère)

Bénédiction de la Porte de la miséricorde de St-Joseph-de-Beauce dans le diocèse de Québec
Vidéo du reportage de la télévision diocésaine ECDQ.tv




Lundi 25 Janvier 2016
Lu 943 fois




Actualités et documents | Allocutions et conférences | Homélies | Réflexions | Actualité SME Archives | SME-Info Archives | Nominations SME Archives | Année jubilaire François de Laval 2008 | Année sacerdotale | 350e du SME


Cliquez sur le nom de la rubrique au début de l'article pour avoir la liste des articles précédents dans la même rubrique.