Carrefour Kairos Hermann Giguère Page personnelle

DERNIÈRES HOMÉLIES
Cliquez sur DERNIÈRES HOMÉLIES pour lire l'homélie du dimanche. Bienvenue!

           

Bulletin d'information SME-Info Vol. 36 n. 4, novembre 2009: "Prêtres pour le service sur les pas de saint François de Sales"

Témoignage d'un nouveau prêtre, un doctorat en théologie pratique, saint François de Sales parmi nous, calendrier des activités, dates à retenir, mot du supérieur général etc.



François de Sales et son ami Vincent de Paul
François de Sales et son ami Vincent de Paul
Version PDF

MOT DU SUPÉRIEUR GÉNÉRAL

Dans un esprit de fidélité à leur fondateur, le bienheureux François de Laval qui voulait que tous ses prêtres ne fassent qu’ « une seule famille », les prêtres du Séminaire invitent tous les confrères prêtres du diocèse l’occasion de la fête de l’Immaculée Conception pour laquelle François de Laval avait une grand dévotion. Ils renouvellent en ce jour un vœu commencé par lui et ses prêtres en 1665. De plus, en la fête de saint François de Sales, leur patron secondaire, les prêtres du Séminaire selon la tradition invitent les confrères d’une région pastorale. Cette année c’est au tour des confrères de la région pastorale de la Rive-Sud et de l’Aminate/Bois-Francs/Lotbinière.

Quelle belle façon de célébrer cette année consacrée au prêtre qu’a voulu le pape Benoìt XVI. Dans cette époque de raréfaction des effectifs et de défis énormes, les prêtres sentent le poids de leur mission. C’est en solidarité les uns avec les autres et avec leur évêque qu’ils sont assurés de faire face à ces circonstances exceptionnelles et que leur engagement reçoit le soutien et l’élan nécessaires. Que la lecture du témoignage d’un nouvel ordonné soit un stimulant pour les anciens et les jeunes prêtres à toujours aller au-delà des apparences pour se retrouver ensemble unis à Celui qui est le Pasteurs suprême qui n’a eu d’autre volonté que de faire la volonté
du Père en donnant sa vie jusqu’au bout

Que la bénédiction du Seigneur descende sur vous et sa grâce vous accompagne dans vos célébrations de Noël et du Nouvel An. Joyeux Noël et Bonne Année !

Hermann Giguère, ptre, p.h.



Nominations

- Monsieur le chanoine Jacques Roberge, procureur, a été nommé membre du Groupe de travail sur le patrimoine des communautés religieuses de la Ville de Québec.
- Mgr Hermann Giguère, supérieur général, a été nommé membre du Consei ld’orientation de Forum Québec Capitale.
- Monsieur l’abbé Laurent Côté a été choisi comme membre coopté du Conseil du Séminaire pour un second mandat de deux ans.
- Le pape Benoît XVI a nommé monsieur l’abbé Denis Bélanger Chapelain de Sa Sainteté et le 8 décembre 2008 Mgr l’Archevêque lui remettra cette nomination lors de la fête patronale du diocèse.

Dates à retenir

- 8 décembre 2009 : à 11h renouvellement du Vœu de l’Immaculée fait depuis 1665 à la chapelle du Pavillon Jean-Olivier-Briand suivi d’un repas festif et à 16h réception des prêtres du diocèse de Québec à l’occasion de l’Année sacerdotale et à 19h30 célébration eucharistique à la Basilique cathédrale présidée par le cardinal Marc Ouellet;
- 23 décembre 2009 : échange de vœux avec les employées et employés du Séminaire ;
- 27 décembre 2009 : fête de la Sainte Famille, patronne principale du Séminaire ;
- 11 janvier 2010: début des cours à l’Université Laval ;
- 27 janvier 2010 : Fête anticipée de saint François de Sales, patron secondaire du Séminaire (24 janvier). Concélébration eucharistique à 16h30 présidée par Mgr Paul Lortie, évêque auxiliaire et repas fraternel au Séminaire. Invités: Prêtres de la région pastorale la Rive-Sud, Amiante/Lotbinière/Bois-Francs.

Activités pastorales

Maison François-de-Laval à Petit-Cap

- 22 et 23 janvier 2010 : Pastorale universitaire.

Témoignage d'un nouveau prêtre : Guy Bossé

Ce témoignage reprend des extraits de l'entrevue de Guy avec Louise Duchesne du journal du diocèse de Trois-Rivières.

Guy Bossé est né le 31 janvier 1963 à Saint-Louis-du-Ha! Ha! dans la région du Témiscouata. II a fait ses études primaires à Saint-Louis puis ensuite à Cabano. II a fréquente les cegeps de Gaspé, Rimouski et Trois-Rivières et il a obtenu un diplôme collégial en instrumentation et contrôle (électronique industrielle). Puis il a poursuivi des études en génie électrique à Montréal. De 1986 a 1994, il a travaille chez Papiers Cascades à Cabano et de 1994 à 2001 chez Désencrage C.M.D. à Cap-de-la-Madeleine. Collègues et amis remarquent ses qualités humaines. Cet homme réservé qui ne cherche pas les honneurs sait se montrer à l'écoute de son prochain. Guy Bossé a été amené à fréquenter un temps le Renouveau charismatique ainsi que le Centre de prière l'Alliance de Trois-Rivières. À la fin des années 90, trois personnes différentes, dont, Yves Lamoureux, un prêtre rédemptoriste de Sainte-Anne-de-Beaupré, l'interpellent ouvertement sur la possibilité de devenir prêtre. Guy est surpris... car le désir n'y est pas. Comme la plupart de ses contemporains, il rêve de se marier et d'avoir des enfants. Comme il en a l'habitude lors de moments difficiles, il se met en prière afin d'y avoir plus clair. II invoque Dieu : "Certains me voient prêtre mais moi je ne le vois pas. Alors, si telle est ta volonté, montre-le-moi clairement." Le Seigneur savait comment s'y prendre. Guy poursuit: " II me l'a montré en m'insufflant un très fort désir de devenir prêtre. Alors, même si les sept années de formation me paraissaient très longues, je me suis dis: je donne ma vie de toute manière, alors, ça change quoi sept ans de plus ! Pour moi, c'est le Christ d'abord!"

Pour Guy, le prêtre n'est pas prêtre pour lui-même, mais on a tendance à l'oublier dans ce monde très axé sur soi. Le prêtre est don pour chacun des membres de cette communauté qui forme l’Église de Dieu. Pour Guy Bossé, il ne peut y avoir de plus beau témoignage d'amour pour le prochain qu'une disponibilité entière et totale au Christ et à son Église. " Je veux me faire serviteur de Jésus Christ en proposant son Évangile," poursuit le nouveau prêtre. "Et puis, quand on va vers Dieu, il nous retourne toujours vers les autres, que ce soit en prières ou en actes de charité."

Dieu est au cœur du choix de Guy. "Dieu pour moi, c'est tout!" dit-il. "Sans Dieu je ne vis pas. Je ne fais qu'exister. Car Dieu possède la vie en lui-même et tous les êtres humains possèdent une vie qui ne vient pas d'eux mais de leurs parents et de leur créateur." "Car en Lui nous avons la vie, le mouvement et l'être", peut-on lire dans les Actes des Apôtres. "Oui, pour moi Dieu est la Source de toute vie, celui qui me fait 'être'". Pour le prêtre, Dieu c'est aussi la douceur, la tendresse et la miséricorde. " " Venez à moi, vous qui ployez sous les fardeaux". Guy ne craint pas de témoigner que, dans sa vie personnelle, Jésus a toujours été là pour l'épauler. "Dieu veut que chaque être humain se réalise pleinement. Il désire que chaque être humain soit autonome, fier, libre et fécond devant lui. C'est en Dieu qu'on atteint le bonheur et la joie de vivre"



Saviez-vous… ?

1) quand le Séminaire signe-t-il la première convention collective avec ses employés ?
Réponse 1 à la fin du Bulletin.

2) quelles sont les obligations religieuses des employés du Séminaire au XIXe siècle ?
Réponse 2 à la fin du Bulletin.

Un grand jour pour Sœur Céline lamonde, membre de l’équipe de formation du Grand Séminaire

Sœur Céline a soutenu sa thèse au doctorat en théologie pratique de Sœur Céline Lamonde, le jeudi 22 octobre 2009 à la Faculté de théologie et de sciences religieuses de l’Université Laval. Le sujet de son travail portait sur « Vingt-cinq évangiles chantés en français sur les textes du lectionnaire dans la célébration liturgique ».

Mous lui exprimons nos plus sincères félicitations. Sœur Céline est diplômé en musicologie et œuvre au Grand Séminaire depuis plusieurs années en donnant les cours de chants, de formation culturelle et d’expression orale en public sous la direction du professeur Marcel Viau.

Une impulsion de création artistique musicale associée à un élan e vie religieuse en quête de rayonnement ainsi que le besoin de conscientisation de liens étroits entre la musique et la théologie ont à l’origine de cette démarche.

La théologie pratique, dans son approche de croisement interdisciplinaire, a constitué le cadre de ce travail recherche-création. Cette thèse intitulée Une cantilation nouvelle pour la proclamation de vingt-cinq évangiles de l’année liturgique sur les textes du Lectionnaire, présente une œuvre musicale travaillée à la lumière des liens entre théologie, réception esthétique, exégèse et composition. Si la théologie prétend dire une parole compréhensible sur le mystère de Dieu, la musique aide à glorifier, à célébrer, à participer à ce mystère, spécialement lorsqu’elle s’unit à la Parole. L’ensemble de cette recherche-création se fonde sur la conviction esthétique que la Parole peut être une clé pour ouvrir l’expérience de Dieu aux femmes et aux hommes de notre époque, en ces temps où les discours et les mots sont susceptibles de perdre leur valeur dans une société désorientée, en quête de sens.

Un peu d’histoire concernant la fête de saint François de Sales au Séminaire

24 février 1698. L'année même de l'établissement des missions du Séminaire de Québec au Mississipi Mgr de Saint-Valier, évêque de Québec, permet au Séminaire de Québec de prendre saint François de Sales comme second patron : "...comme si le pieux évêque avait voulu mettre ces missions sous la protection spéciale du grand apôtre du Chablais" écrit l'abbé Auguste Gosselin.

Et celui-ci continue dans sa Vie de Mgr de Laval: "On sait quelle tendre dévotion il [Mgr de Saint-Vallier] avait pour le saint évêque de Genève. Il avait été s'agenouilller sur son tombeau, peu de temps avant sa consécration épiscopale [le 25 janvier 1688]; et l'on conserve encore à Thonon une vieille chronique de la Visitation d'Annecy, où se trouve relaté le pèlerinage de l'évêque de Québec.

Du temps de l’Abbé Gosselin (décédé en )"La fête de saint François de Sales se célèbre [au Séminaire de Québec ] tous les ans avec une grand joie. On y voit accourir bon nombre d'ecclésiastiques du diocèse, qui viennent prier ce saint patron de leur accorder l'esprit de douceur, de charité et de zèle apostolique dont son âme était remplie, et solliciter, en présence de ses reliques, sa bénédiction sur leur ministère sacré."

"L'existence de ces reliques [de saint François de Sales] au séminaire de Québec remonte à l'année 1696. Elles furent envoyées à M. Glandelet, pour la chapelle, par M. Tremblay. ' Je vous envoie, lui écrivait-il, des reliques de saint François de Sales, dont un de nos messieurs, qui est près d'Annecy, m'a fait présent. Il les a obtenues des religieuses de la Visitation d'Annecy, et les a demandées pour le séminaire de Québec. Elles sont authentiques." Tiré de Auguste Gosselin, Vie de Mgr de Laval, premier évêque de Québec et apôtre du Canada, Imprimerie L.-J. Demers, Québec 1890, t. 2, pp. 477-479.

Réponses au Saviez-vous… ?

Réponse 1 : En 1948. L’engagement du personnel relevait de la responsabilité du procureur. En 1948, le Conseil du Séminaire crée le Comité de direction du personnel de l’Université Laval et du Séminaire de Québec connu aussi sous les noms de Comité de surveillance et Comité du personnel. Cette même année, le Séminaire signe la première convention collective avec son personnel représenté par le Syndicat national catholique des maisons d’éducation de Québec. Par la suite, on engage un directeur de la paie, ce qui conduira, vers 1970, à la création d’un service du personnel dont monsieur André Caron est les responsable actuellement.

Réponse 2: Dans une note du procureur monsieur l’abbé Adolphe Légaré aux serviteurs et aux celui-ci leur rappelle que tous les engagés, autant que leur emploi peut le permettre, doivent assister aux offices d'obligations à la Cathédrale et à la Messe et aux Vêpres. Plusieurs, commente-t-il, tâchent de se dispenser d'assister aux Vêpres à la cathédrale. S’ils en peuvent le faire, ils demanderont l’autorisation d'aller dans d'autres paroisses, mais, ajoute-t-il il y a un danger d'abus dans ces permissions. Autre temps, autres mœurs.







Visitez le site internet du Séminaire www.seminairedequebec.org
et notre webzine SME-Infonet

Responsabilité : Hermann Giguère, supérieur général
Mise en page, présentation et diffusion : Martine Duplain, secrétaire de direction


SME-Info BULLETIN D'INFORMATION du Séminaire de Québec Vol. XXXVI – No 4 novembre 2009

Mercredi 25 Novembre 2009
Lu 3874 fois




Actualités et documents | Allocutions et conférences | Homélies | Réflexions | Actualité SME Archives | SME-Info Archives | Nominations SME Archives | Année jubilaire François de Laval 2008 | Année sacerdotale | 350e du SME


Cliquez sur le nom de la rubrique au début de l'article pour avoir la liste des articles précédents dans la même rubrique.