Carrefour Kairos Hermann Giguère Page personnelle

DERNIÈRES HOMÉLIES
Cliquez sur DERNIÈRES HOMÉLIES pour lire l'homélie du dimanche. Bienvenue!

           

Bulletin d'information SME-Info Vol. 38 n. 1 février 2011: "Hier et demain..."

Prêtres associés, blogue d'un séminariste, biographie de l'abbé Thivierge, calendrier, dates à retenir, mot du supérieur général, etc. Version PDF



Jubilaires au Séminaire de Québec. L`abbé Thivierge est le premier à gauche.
Jubilaires au Séminaire de Québec. L`abbé Thivierge est le premier à gauche.
MOT DU SUPÉRIEUR GÉNÉRAL

Des institutions vivent et se perpétuent. D’autres répondent à des besoins ponctuels et laissent la place à des héritiers et à de nouvelles institutions. Le Séminaire de Québec appartient à la première catégorie. Depuis plus de 340 ans il fait partie de l’histoire de la Nouvelle-France et de l’Église chez nous. Sa longue histoire n’est pas sans aléas de toutes sortes. À travers des hauts et des bas, la communauté des prêtres du Séminaire de Québec a servi avec zèle et avec audace l’Église de Québec.

La disparition des anciens comme l’abbé Jean-Marie Thivierge attire notre attention sur leur œuvre et sur leur héritage. Le Séminaire de Québec grâce à eux bénéficie d’un riche patrimoine, d’un héritage familial à nul autre pareil sur le plan culturel, social, intellectuel et religieux.

Aujourd’hui, les prêtres du Séminaire ne sont pas seulement les détenteurs d’un patrimoine extraordinaire, mais ils gardent vivante la mission qui est la leur : servir l’Église locale par la formation de futurs prêtres et par la prise en charge de services qui en assurent le rayonnement et la croissance dans le contexte où elle s’épanouit. Cette mission demande une solidarité renouvelée dans le presbyterium. En associant des confrères à leur mission, les prêtres du Séminaire de Québec veulent donner le signal que tout en sauvegardant et mettant en valeur leur patrimoine artistique, scientifique, religieux, ils regardent vers l’avenir avec confiance et tel Abraham, ils marchent vers la Terre Promise comme s’ils voyaient l’Invisible.

Mgr Hermann Giguère, P.H.


DATES À RETENIR

7 au 11 mars 2011 : Semaine de lecture à l’Université Laval ;
9 mars 2011 : Mercredi des Cendres ;
23 mars 2011: Célébration de l’anniversaire de la fondation du Séminaire de Québec le 26  mars 1663. Concélébration eucharistique à 16 h 30 ;
21 avril 2011 : Concélébration eucharistique pour la Cène du Seigneur à 16 h 30 ;
21 avril 2011: Fin de la session d’hiver 2011 à l'Université Laval ;
6 mai 2011 : fête liturgique du fondateur du Séminaire, le bienheureux François de Laval ;
25 mai 2011 : Assemblée du Clergé à la Maison généralice des Sœurs de la Charité.

SAVIEZ-VOUS …

- … ce qui s’est passé le 8 décembre 1958 ?
Réponse 1 à la fin du Bulletin.

- … que le Séminaire est présent sur les médias sociaux ?
Réponse 2 à la fin du Bulletin.


DÉCÈS DE MONSIEUR L’ABBÉ JEAN-MARIE THIVIERGE (1920-2011)

À l’Unité de soins de la Résidence Cardinal-Vachon à Québec, le 24 janvier 2011, est décédé, à l'âge de 90 ans et 8 mois, monsieur l’abbé Jean-Marie Thivierge, membre agrégé de la communauté des prêtres du Séminaire de Québec depuis 1956. Après avoir fait ses études classiques au Petit Séminaire de Québec de 1932 à 1941, il entre au Grand Séminaire de Québec et il est ordonné prêtre le 26 mai 1945. En 1946, à la fin de ses études théologiques, il est nommé prêtre auxiliaire au Séminaire de Québec et affecté au Petit Séminaire comme maître de salle pendant deux ans puis de 1947 à 1979, comme professeur principal en Éléments, Méthode, Versification et professeur de français en Secondaire III et Secondaire IV.

Très intéressé aux arts et au patrimoine, il devient, en 1971, conservateur du Musée du Séminaire de Québec (devenu le Musée de l’Amérique française), puis du patrimoine artistique du Séminaire jusqu’en 1993. Membres de divers comités son action marqua le passage des collections du Séminaire au Musée de la civilisation et le réaménagement des locaux du Vieux-Séminaire. Mélomane averti et homme de culture, il collectionnait les livres d’art, les timbres, la monnaie, les disques, CD et DVD. Il exerça un ministère dominical de 1954 à 1993 à la paroisse Notre-Dame de la Nativité de Beauport .

Les funérailles ont été célébrées à la Basilique-Cathédrale Notre-Dame de Québec le 29 janvier 2011 par Mgr Maurice Couture, archevêque émérite de Québec. L'inhumation s’est faite à la crypte des prêtres du Séminaire de Québec située sous la Basilique-Cathédrale Notre-Dame de Québec.
Qu’il repose dans la paix !


TÉMOIGNAGE DE MGR MAURICE COUTURE SUR L’ABBÉ THIVIERGE

« Un pédagogue et un éducateur hors pair », m’a dit de lui le supérieur provincial de ma famille religieuse qui l’a eu comme professeur en Éléments latins. Un autre de ses anciens élèves confirmait : « Il n’était pas un simple enseignant, comme l’on désigne habituellement la profession de nos jours, mais un éducateur qui, selon l’étymologie latine du mot, fait grandir et sait tirer le meilleur de ses élèves, et un pédagogue qui, selon l’étymologie grecque du terme cette fois, a l’art d’enseigner aux jeunes. » 

Les 32 années d’enseignement de Monsieur Thivierge auxquelles s’ajoutent en parallèle 22 années consacrées à la conservation et à la mise en valeur du patrimoine artistique du Séminaire de Québec, font de lui le prototype des centaines de prêtres qui ont continué l’œuvre de Mgr de Laval, au Petit et au Grand Séminaire de Québec. Je suis sûr que dans cette cathédrale, dans la nef aussi bien que dans le chœur, des anciens élèves qui ont retrouvé ce midi le chemin de leur alma mater pourraient s’associer à cet hommage envers l’un ou l’autre de ces prêtres qui ont contribué à structurer leur avenir. 


UNE NOUVEAUTÉ : DES MEMBRES ASSOCIÉS DE LA COMMUNAUTÉ DES PRÊTRES DU SÉMINAIRE DE QUÉBEC

Depuis les tous débuts, la communauté des prêtres du Séminaire a toujours eu deux catégories de membres qui ont porté divers noms Aujourd’hui, ce sont les « agrégés » et les « auxiliaires ». Les premiers font, après quelques années de service, un engagement à long terme et stable . Ces membres agrégés acceptent, avec l’autorisation de l’évêque, de consacrer leur ministère au service des œuvres du Séminaire et de sa mission de façon permanente. Les autres, les membres auxiliaires, sont en service au Séminaire pour un temps déterminé.
Dans un esprit de partage de son charisme, la communauté des prêtres du Séminaire a décidé de créer une troisième catégorie de membres (voilà la nouveauté), celle des membres associés. Comme le terme le dit, cette catégorie s’inspire de l’expérience des personnes associées à des communautés religieuses. Les membres associés de la communauté des prêtres du Séminaire ne sont pas, comme tels, membres de la communauté. Les membres associés seront des prêtres dont le ministère est en affinité avec la mission du Séminaire de façon particulière et qui ont développé des liens avec la communauté soit comme prêtre auxiliaire pour un temps soit comme collaborateur à l’une ou l’autre de ses œuvres.

L’initiative d’avoir des prêtres associés à la communauté des prêtres du Séminaire de Québec revient au Conseil du Séminaire qui au cours des deux dernières années s’est penché sur l’avenir de la communauté lors de trois sessions plénières d’une journée à la Maison généralice des Sœurs de la Charité avec l’abbé Martin Laflamme comme modérateur. Le résultat de ces sessions a été étudié par le Conseil et celui-ci a soumis à l’Assemblée des prêtres trois propositions qui furent adoptées.
La première visait la création d’une Maison diocésaine pour les prêtres dont nous avons parlé dans le dernier numéro du SME-Info.

La seconde révisait la célébration de la fête de l’Immaculée le 8 décembre si chère à Mgr de Laval et au Séminaire depuis les origines où les membres agrégés refont à chaque année depuis 1665, sans interruption, le Vœu de l’Immaculée pour « la conservation de ce pays et la conversion de tous ceux qui y habitent ».

La troisième proposition fut analysée lors de deux assemblées des prêtres qui, après mûre réflexion, invitèrent le Conseil du Séminaire à aller de l’avant et à enclencher le processus prévu pour le choix des premiers membres.

Comment se fera ce choix ? Ce sont les prêtres du Séminaire qui, une fois par année, proposeront au Supérieur général des noms que celui-ci soumettra au Conseil qui établira une liste de candidats. Le Supérieur général alors les contactera et dans le cas d’une réponse positive, ils seront reçus lors d’une journée communautaire spéciale de ressourcement au cours de l’année.

Le membre associé participe normalement aux rencontres et repas communautaires mensuels, à l’ouverture officielle du Petit Cap, aux célébrations communautaires (Immaculée, François de Sales, 26 mars, etc.), aux journées de ressourcement dont celle qui reçoit les nouveaux membres associés.

Nous aurons le plaisir et la joie de vous faire connaître dans un prochain numéro les noms de ces membres associés qui nous le souhaitons sauront, unis à la communauté, continuer à garder vivant l’esprit de François de Laval, notre fondateur et à nous stimuler à aller sans cesse de l’avant dans les circonstances actuelles où l’élan, la confiance, l’espérance et l’ardeur sont les clés de toute action missionnaire et évangélisatrice.


LE BLOG DE JONATHAN SONIER, SÉMINARISTE DU GRAND SÉMINAIRE DE QUÉBEC

« Qui donc est Dieu pour nous aimer ainsi ? » tel est le titre de ce blog de Jonathan Sonier qui écrit : « Vous connaissez sans doute le blog http://quidoncestdieu.blogspot.com/, dont quelques parutions ont été publiées sur ma page Facebook. Au mois de mars prochain, ce blog fêtera son premier anniversaire de création. Il a grandement besoin de neuf pour la nouvelle année qui s'ouvre à lui. Avec près de 10 000 visites en un mois, je crois sincèrement qu'il a du potentiel ! »

Jonathan Sonier est un séminariste du Diocèse de Bathurst en première année de deuxième étape. Vous en connaîtrez plus sur lui en visitant son blog, ce que nous vous recommandons. Voici un extrait paru dernièrement  intitulé « Les petites béatitudes ».

« Lors de la retraite inter-séminaires de Québec de janvier les 7,  8 et 9 janvier 2011, le prêtre prédicateur, Monseigneur Pierre Gaudet, nous a donné un très beau texte qui s'appelle : "Les petites béatitudes" dont le compositeur n'a pas laissé son nom. Ce texte est d'une immense richesse pour ceux et celles qui sont en quête de sens dans leur vie. Bâti sur le même concept du texte des "grandes" béatitudes qu'on retrouve chez Matthieu dans son Évangile, il divertit, mais il rend aussi compte de la source de la plupart de nos problèmes. J'ai décidé de vous le partager. »

« Bienheureux ceux qui savent rire d'eux-mêmes : ils n'ont pas fini de s'amuser.
Bienheureux ceux qui savent distinguer une montagne d'une taupinière : il leur sera épargné bien des tracas.
Bienheureux ceux qui sont capables de se reposer et de dormir sans chercher d'excuses : ils deviendront sages.
Bienheureux ceux qui savent se taire et écouter: ils apprendront des choses nouvelles.
Bienheureux ceux qui sont assez intelligents pour ne pas se prendre au sérieux : ils seront appréciés de leur entourage.
Heureux êtes-vous si vous regardez sérieusement les petites choses et paisiblement les choses sérieuses : vous irez loin dans la vie.
Heureux êtes-vous si vous savez admirer un sourire et oublier une grimace : votre route sera ensoleillée.
Heureux êtes-vous si vous savez vous taire et sourire, même lorsqu'on vous coupe la parole, lorsqu'on vous contredit ou qu'on vous marche sur les pieds : l'Évangile commence à pénétrer votre cœur.
Bienheureux surtout vous qui savez reconnaître le Seigneur, en tous ceux que vous rencontrez : vous avez trouvé la vraie lumière, vous avez trouvé la véritable sagesse ».


RÉPONSES AU SAVIEZ-VOUS...

1) Le cardinal Roy avait tenu à célébrer la première messe dans le nouveau Grand Séminaire de la Cité Universitaire à Ste-Foy en ce jour de la fête de l’Immaculée pour qui François de Laval avait une grande dévotion. Il avait fait chauffer par l’Armée une partie de la future chapelle. Mgr Elzéar Fortier dirigeait le chant. Il grelottait ainsi que tous les participants. Le moment était noble. Il soulignait le 300e anniversaire de la consécration de François de Laval comme évêque à St-Germain-des- Prés à Paris le 8 décembre 1658.

2) En effet le Séminaire de Québec est présent sur twitter, www.twitter.smeqebec et sur
Facebook, www.facebook.com/#!/pages/Seminaire-de-Quebec/248548099031.
Son site internet, www.seminairedequebec.org a reçu 75 000 visites en 2010.
Le Séminaire de Québec offre aussi d’autres sites internet :
Grand Séminaire de Québec, www.gsdq.org;
Petit Séminaire diocésain de Québec, www.psdq.org;
Centre de vocation, Maison François-de-Laval, http://www.seminairedequebec.org/mfdl
Service de la formation continue pour les prêtres, les diacres, les agentes et agents de pastorale laïques : www.seminairedequebec.org/forcon
Bienheureux François de Laval: www.francoisdelaval.org
Centre d'animation François-de-Laval : www.francoisdelaval.com
Fêtes de l'Année jubilaire François de Laval 2008 : http://www.wmaker.net/carrefourkairos/www-francoisdelaval2008-org-Archives-du-site-internet-de-l-Annee-jubilaire-Francois-de-Laval-2008_a271.html





Visitez le site internet du Séminaire www.seminairedequebec.org
et notre webzine SME-Infonet

Séminaire de Québec sur Twitter

Séminaire de Québec sur Facebook

François de Laval sur Facebook


Responsabilité : Hermann Giguère, supérieur général
Mise en page, présentation et diffusion : Martine Duplain, secrétaire de direction


SME-Info BULLETIN D'INFORMATION du Séminaire de Québec Vol. XXXVIII – No 1, février 2011

Mercredi 16 Février 2011
Lu 2198 fois




Actualités et documents | Allocutions et conférences | Homélies | Réflexions | Actualité SME Archives | SME-Info Archives | Nominations SME Archives | Année jubilaire François de Laval 2008 | Année sacerdotale | 350e du SME


Cliquez sur le nom de la rubrique au début de l'article pour avoir la liste des articles précédents dans la même rubrique.