Carrefour Kairos Hermann Giguère Page personnelle

DERNIÈRES HOMÉLIES
Cliquez sur DERNIÈRES HOMÉLIES pour lire l'homélie du dimanche. Bienvenue!

           

Bulletin d'information SME-Info Vol. 38 n. 3 septembre 2011: "Une nouvelle année pastorale commence"

Nouveaux séminaristes, projet des éoliennes, hommage à monsieur l'abbé Lépine, nominations, calendrier, dates à retenir, mot du supérieur général, etc. Version PDF



Bulletin d'information SME-Info Vol. 38 n. 3 septembre 2011: "Une nouvelle année pastorale commence"
MOT DU SUPÉRIEUR GÉNÉRAL

Monseigneur l’Archevêque a décidé de prolonger d’un an mon troisième mandat comme Supérieur général du Séminaire de Québec. C’est une dixième année comme Supérieur général qui s’ajoute. Il ne s’agit pas d’un nouveau départ, mais bien d’une continuité dans le processus de relance de la mission du Séminaire de Québec que souhaitait Mgr Maurice Couture, archevêque émérite, en me nommant pour la première fois en juin 2002.
Cette relance est visible aujourd’hui dans la Maison diocésaine pour les prêtres et dans l’institution des membres associés à la communauté des prêtres du Séminaire de Québec. Elle se manifeste aussi dans la participation importante du Séminaire à la fondation et au développement du Petit Séminaire diocésain de Québec ainsi que dans l’animation de la pastorale catholique à l’Université Laval. Ces nouveaux services ne doivent pas faire oublier les anciens comme la Formation continue des prêtres, des diacres et des agentes et agents de pastorale laïcs dans le Diocèse et la promotion de la dévotion au bienheureux François de Laval par le Centre d’animation François-de-Laval.
Ces services ne couvrent pas toutes les implications pastorales des prêtres du Séminaire, mais ils illustrent la volonté de la communauté des prêtres du Séminaire de Québec d’être, dans les circonstances actuelles, un élément de vitalité et d’élan dans notre Église diocésaine et de répondre avec générosité à ce qui fut et qui est toujours l’inspiration première du Séminaire de Québec : servir « les gens de ce pays » et « aller à toutes rencontres ».
Bonne lecture !

Mgr Hermann Giguère, P.H.


NOMINATIONS

- - Monseigneur Hermann Giguère, P.H. a été renommé Supérieur général du Séminaire de Québec jusqu’au 30 juin 2012.
- Monsieur l'abbé Jean Abud, membre auxiliaire de la communauté des prêtres du Séminaire de Québec, a été élu membre du Conseil du Séminaire pour deux ans.
- Monsieur l’abbé Louis-André Naud, membre agrégé de la communauté des prêtres du Séminaire de Québec, a été nommé membre de l’Équipe de formation des candidats au presbytérat du Grand Séminaire de Québec, à 1 ½ jour/semaine, jusqu’au 31 juillet 2014.
- Monsieur l’abbé Serge Lavoie a été nommé membre de l’Équipe de formation des candidats au presbytérat du Grand Séminaire de Québec à temps plein jusqu’au 31 juillet 2012 et membre auxiliaire de la communauté des prêtres du Séminaire de Québec pendant ce temps.
- Monsieur le chanoine Jacques Lemieux a été renommé conservateur du patrimoine du Séminaire de Québec jusqu’au 30 juin 2012.
- Ont accepté de devenir membres associés de la communauté des prêtres du Séminaire de Québec messieurs les abbés Onil  Godbout et Jacques Gourde.

DATES À RETENIR

- 6 septembre 2011 : Début des cours à l’Université Laval.
- 1er novembre 2011 : Mgr l'Archevêque fera sa visite officielle au Séminaire de Québec. Il sera avec nous à 16 heures pour un entretien (avec ou sans Eucharistie, cela reste à déterminer), puis après une santé à la Salle des prêtres il prendra le repas avec nous au réfectoire.
- 20 novembre 2011 : Fête du Christ Roi : Célébration pour les ministères d'acolyte et de lecteur.

MAISON FRANÇOIS-DE-LAVAL À PETIT CAP
-
29 août au 4 septembre 2011 : Session début d’année avec les séminaristes de 1re étape.
- 16 au 18 septembre 2011 : Pastorale universitaire.
- 30 septembre au 2 octobre 2011 : Rencontre du Groupe Vivre et Aimer.

SAVIEZ-VOUS …

- quel prêtre du Séminaire fut le premier géologue canadien et où se trouve la plaque qui le rappelle ?
Réponse 1 à la fin du Bulletin.

- quand est apparu un musée des beaux-arts au Séminaire ?
Réponse 2 à la fin du Bulletin.

AU GRAND SÉMINAIRE DE QUÉBEC ...

Pour vous tous qui portez un intérêt à la relève presbytérale, j’emprunte quelques lignes du SME-Info pour vous informer des activités du Grand Séminaire en ce début de nouvelle année pastorale.
Je vous rappelle d’abord que la dernière année de formation a été particulièrement féconde en termes d’aboutissement de projets de vie puisque trois candidats ont été appelés au presbytérat (Patrick McGraw pour Bathurst, Jean-François Pelletier pour Edmundston et Michel Mondou pour Québec) et un quatrième (Pierre Blondin pour Québec) sera ordonné prêtre le 28 août prochain en l’église St-Romuald.
Pour l’année qui s’ouvre, nous accueillerons cinq nouveaux candidats dans notre communauté de formation : Messieurs Samuel Albert (Edmundston), Sébastien Roux (St-Hyacinthe),  Martin Bolduc (Québec), Francis Denis (Québec) et Gilles Thibault (Québec). Au total, la communauté de formation comptera 17 séminaristes dont 6 sont en stage dans leur diocèse respectif et les autres en résidence au 1, rue des Remparts.

Le début de notre année est marqué par des activités spéciales dont la session d’initiation au Petit Cap du 30 août au 4 septembre pour les nouveaux séminaristes et de la retraite spirituelle pour les autres chez les sœurs Sainte-Jeanne d’Arc qui nous accueillent probablement pour une dernière fois. Tous les séminaristes et formateurs se retrouveront les 3 et 4 septembre pour la traditionnelle inauguration de la nouvelle année de
formation dans le cadre enchanteur du Petit Cap et de sa chapelle où l’eucharistie dominicale sera célébrée.
Les activités régulières de formation et l’année universitaire débuteront le mardi 6 septembre. Le mardi 13 septembre, avant le repas fraternel du soir du Séminaire, je présenterai les séminaristes aux prêtres résidents du Séminaire de Québec.

C’est, pour ma part, une huitième année que j’entreprends comme Supérieur ou Recteur (selon les différentes traditions d’appellations…) avec les membres d’une équipe expérimentée et riche d’une expérience que les années qui se suivent ne cessent d’enrichir. La complexité des enjeux pastoraux, la singularité des candidats et la situation particulière de notre Église au cœur du monde constituent autant de défis que nous désirons relever avec enthousiasme pour le service de l’Église de Québec et des nombreux diocèses qui nous font confiance pour la formation de leurs candidats. Merci de nous porter dans vos prières afin que notre travail de formation, d’accompagnement et de discernement soit fécond et surtout, ajusté à la volonté de Dieu.
À tous les lecteurs du SME-Info, « Bonne année pastorale » !

Mario Côté, ptre


LES PARCS D’ÉOLIENNES DE LA SEIGNEURIE DE BEAUPRÉ

«Le rêve devient réalité» pour monsieur Patrick Lemaire de Boralex. Le journaliste Marc Cochrane de l’Autre Voix retient cette phrase pour présenter la levée de la première pelletée de terre pour les Parcs Éoliens de la Seigneurie de Beaupré le 2 juin 2011.

« La première pelletée de terre a été effectuée cet après-midi, par la présidente et chef de la direction de Gaz Métro, Sophie Brochu, par le président et chef de la direction de Boralex, Patrick Lemaire, par le procureur du Séminaire de Québec, l'abbé Jacques Roberge, par le préfet de la Municipalité régionale de comté (MRC) de La Côte-de-Beaupré, Pierre Lefrançois. »

«Après six années consacrées à concevoir et à développer ce projet, le rêve devient réalité. C'est le début de travaux qui se concrétisent grâce à deux entreprises québécoises (Gaz Métro et Boralex), a mentionné Monsieur Lemaire, en conférence de presse au Manoir du lac Brulé.

La première phase du projet évalué à 700 millions $, dont 60 % seront investis au Québec, consiste à ériger 126  éoliennes dans les parcs 2 et 3 d'une puissance installée de 272 mégawatts. Ce chantier de construction, qui s'étalera jusqu'en décembre 2013, représente le plus important au Canada. Il créera 200 emplois directs, dès cette année, ainsi que 500 en 2012 et 2013. La main-d'œuvre locale sera priorisée.

«La concrétisation du projet de la Seigneurie de Beaupré découle d'une collaboration exceptionnelle entre le Séminaire de Québec, le propriétaire de ces terres de 1 600 kilomètres carrés, la collectivité et le consortium Boralex/Gaz Métro-Valener», a souligné Madame Brochu de Gaz Métro-Valener.
«Je me souviens de notre première rencontre avec les gens de Boralex, le 3 août 2005. Je suis très heureux que, six ans plus tard, ce projet se réalise», a déclaré l'abbé Roberge.

Présentant des impacts environnementaux limités en raison de son implantation à 20 km des zones urbaines de Saint-Tite-des-Caps ou de Saint-Ferréol-les-Neiges et de son attention particulière au respect des activités de chasse et de pêche, les Parcs Éoliens qui se mettent en branle aujourd'hui donnent le goût aux promoteurs d'aller plus loin que le projet le prévoit.

Au total, quatre parcs éoliens seront construits. En plus des deux parcs lancés aujourd'hui, un troisième parc de 69 MW et 34 turbines sera érigé en 2014, en plus de celui de 25 MW et 13 turbines de la MRC de La Côte-de-Beaupré (en partenariat avec Boralex), en 2015.

Cette année, les travaux porteront sur la construction de chemins d'accès, de 43 des 126 fondations et de ponceaux. En 2012, les chemins d'accès et les fondations seront complétés. Quelque 90 tours, dont la taille variera de 63 à 98 mètres seront érigées. L'installation des réseaux collecteurs souterrains sera effectuée à 70 % et la sous-station électrique nécessaire au raccordement au réseau d'Hydro-Québec sera construite. La dernière année sera consacrée à l'érection des tours et l'installation des pâles de 35 à 41 mètres sera complétée pour la mise en œuvre prévue en décembre 2013.

D’après le communiqué de presse
de Gaz Métro-Valener


DÉCÈS DU CHANOINE LOUIS-JOSEPH LÉPINE (1926-2011)

Qui était le chanoine Louis-Joseph Lépine?

Durant 34 ans, j’ai été l’un de ses plus proches collaborateurs aux différents postes qu’il a occupés au Petit et au Séminaire de Québec.

Comme enseignant, il se donnait sans compter auprès de ses élèves. Attentif à leurs difficultés, il était très estimé d’eux. Tuteur recherché des nouveaux professeurs en Éléments latins ; c’était un maître excellent. Comme directeur des études au secondaire et comme directeur des services pédagogiques au Collégial, il fut un « patron » toujours disponible auprès des enseignants prêtres et laïcs et un directeur de la « chose pédagogique » hors pair. Les journées pédagogiques étaient toujours bien préparées ; il cherchait à rendre plus facile la tâche des enseignants. Un travailleur qui ne comptait pas son temps ; il ne prenait que peu de vacances. Très apprécié du personnel enseignant et des administrateurs. À l’occasion des négociations, il savait proposer des compromis acceptables pour les deux parties.

Comme Supérieur général du Séminaire, Monsieur Lépine était un homme qui écoutait beaucoup; il n’intervenait qu’à la fin d’une discussion. C’était l’homme qui cherchait un consensus. Très accueillant, il était aussi à l’écoute des prêtres de la communauté du Séminaire ; c’était un sage conseiller. Homme de devoir et de prières (fidèle à ses rendez-vous quotidiens du Chapitre des chanoines), homme très humble, de service : la simplicité était une qualité dominante chez lui. En somme, il laisse de très bons souvenirs comme Supérieur général.

Depuis une dizaine d’années et plus, Monsieur Lépine a connu plusieurs maladies : il ne s’est jamais plaint. « Ça va bien », disait-il tout le temps. Patience, sérénité, il s’en remettait à la Providence. Le Séminaire perd un « gros morceau ».

Chanoine Jean Poulin
Prêtre du Séminaire de Québec


NOUVEAU RÉSIDANT

Cordiale bienvenue à l’abbé René Tessier. L'abbé René Tessier, prêtre de l'Archidiocèse de Québec et rédacteur en chef de la revue Pastorale-Québec a pris résidence au Pavillon Jean-Olivier-Briand du Séminaire de Québec le 15 août 2011. L'abbé Tessier a été ordonné prêtre le 14 juin 1980. Il a fait ses études secondaires et collégiales au Petit Séminaire de Québec qui était alors une œuvre du Séminaire de Québec, puis, il a fait sa formation au Grand Séminaire de Québec et ses études théologiques à la Faculté de théologie et de sciences religieuses de l'Université Laval.

Après avoir servi comme vicaire à Notre-Dame de la Nativité de Beauport, il est devenu rédacteur en chef de la revue Pastorale-Québec, fonction qu'il occupe encore avec brio et compétence. Cordiale et fraternelle bienvenue!

Mgr Hermann Giguère ,P.H.
Supérieur général du Séminaire de Québec


RÉPONSES AU SAVIEZ-VOUS...

1)  Il s’agit de Mgr Joseph-Clovis Kenmer-Laflamme. Il est né à Saint-Anselme, le 18 septembre 1849 et il est décédé le 6 juillet 1910. Mgr Joseph-Clovis K.-Laflamme a enseigné la géologie de 1870 à 1909. Il est réputé être le premier géologue canadien-français. En 1881, il publie Éléments de minéralogie et de géologie, manuel destiné aux étudiants des collèges et qui connaîtra quatre rééditions, la dernière posthume, en 1919. Premier géologue du Canada français, éducateur et vulgarisateur de talent, Joseph-Clovis-Kemner Laflamme a fait connaître dans son milieu les progrès scientifiques et technologiques de l’époque et il a préparé le terrain aux réformes de l’enseignement que connaîtra le Québec au XXe siècle. Il a de plus agi à l'Université Laval comme secrétaire (1884-1893), doyen de la Faculté des Arts (1891-1908) et finalement comme recteur (1893-1999 et 1908-1909). Une plaque commémorative en l'honneur de Mgr Laflamme a été dévoilée le 23 novembre 2000 sur la rue de la Vielle-Université. Elle est apposée sur le Pavillon Camille-Roy au début de la rue.

2) C’est une longue histoire. Le Séminaire collectionne des œuvres d'art depuis l'époque de Monseigneur  de Laval, mais ce n'est que dans la seconde moitié du XIXe siècle qu'apparaît un véritable musée de beaux-arts. Au cours des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles, le Séminaire acquiert des gravures et des tableaux qui contribuent à l'édification, à l'instruction et aux dévotions de la communauté ainsi qu'à son œuvre missionnaire. L'arrivée au pays, entre 1817 et 1820, de tableaux européens par l’entremise des abbés Desjardins permet de constituer une première collection de tableaux qui aura un effet marquant chez les artistes. Cet ensemble sera augmenté lors de la vente à l'encan de la collection du peintre Joseph Légaré en 1874. C'est alors l'occasion rêvée d'inaugurer, en 1875, une galerie de peintures dans le pavillon principal de l'Université Laval. Ce musée s'impose rapidement en raison du prestige que lui confèrent les œuvres européennes.




Visitez le site internet du Séminaire www.seminairedequebec.org
et notre blog SME-Infonet

Séminaire de Québec sur Twitter

Séminaire de Québec sur Facebook

François de Laval sur Facebook


Responsabilité : Hermann Giguère, supérieur général
Mise en page, présentation et diffusion : Martine Duplain, secrétaire de direction


SME-Info BULLETIN D'INFORMATION du Séminaire de Québec Vol. XXXVII – No 3, septembre 2011



Mardi 30 Août 2011
Webmestre
Lu 1581 fois




Actualités et documents | Allocutions et conférences | Homélies | Réflexions | Actualité SME Archives | SME-Info Archives | Nominations SME Archives | Année jubilaire François de Laval 2008 | Année sacerdotale | 350e du SME


Cliquez sur le nom de la rubrique au début de l'article pour avoir la liste des articles précédents dans la même rubrique.