Carrefour Kairos Hermann Giguère Page personnelle

DERNIÈRES HOMÉLIES
Cliquez sur DERNIÈRES HOMÉLIES pour lire l'homélie du dimanche. Bienvenue!

           

Bulletin d'information SME-Info Vol. 39 n.1, février 2012 : " Témoins d'un parcours vivant..."

Nouveau prêtre résidant : l'abbé Félix Roberge, les annuaires du Séminaire, dates à retenir, mot du supérieur général, etc. Version PDF



Bulletin d'information SME-Info Vol. 39 n.1,  février 2012 : " Témoins d'un parcours vivant..."
MOT DU SUPÉRIEUR GÉNÉRAL

Avec l’abbé Louis Bouchard, président du Comité organisateur et l’abbé Michel Stein, j’ai consacré depuis des mois plusieurs heures à la préparation du programme des fêtes du 350e anniversaire de la fondation du Séminaire de Québec en 2013. Celles-ci se dérouleront tout au cours de cette année et souligneront le rayonnement social, religieux, culturel, éducatif et patrimonial des prêtres du Séminaire de Québec. Le programme des fêtes sera dévoilé lors d’une conférence de presse au Séminaire le 5 décembre 2012.

Ces préparatifs m’ont permis de revoir la riche histoire du Séminaire et de ses œuvres comme le Grand Séminaire, l’Université Laval et le Petit Séminaire devenu le Collège François-de-Laval depuis 2011. Ainsi j’ai été amené à revoir les annuaires du Séminaire de Québec, anciens et plus récents. Ils recèlent un tas d’information et de photographies des plus intéressantes. Je vous en fais part dans l’article qui suit.

La parution de ce numéro de SME-Info est aussi l’occasion de souhaiter la bienvenue à nos deux nouveaux évêques auxiliaires à Québec : Mgr Denis Grondin que nous avons eu la joie de recevoir en la Saint-François-de-Sales à la fin de janvier et Mgr Gaétan Proulx qui nous visitera en l’anniversaire de la fondation du Séminaire à la fin de mars. Qu’ils soient assurés de nos prières et de notre soutien fraternel.

En terminant, nous offrons à Mgr Paul Lortie qui était évêque auxiliaire à Québec depuis trois ans nos félicitations pour sa nomination comme évêque titulaire de Mont-Laurier.

Hermann Giguère, ptre, p.h.




DATES A RETENIR

- 10 février 2012 : Célébration de l’Onction des malades à 10 h 30 ;
- 22 février 2012 : Mercredi des cendres;
- 21 mars 2012: Célébration de l’anniversaire de la fondation du Séminaire de Québec (le 26 mars 1663) et accueil de nouveaux prêtres agrégés à la communauté des prêtres du Séminaire. Concélébration eucharistique à 16h présidée par Mgr Gaétan Proulx.
- 5 avril 2012 : Concélébration eucharistique pour la Cène du Seigneur à 16h30
- 2 mai 2012 : Assemblée du clergé à la Maison généralice des Sœurs de la Charité
- 3 mai 2012 : fête liturgique anticipée du fondateur du Séminaire, le bienheureux François de Laval, et célébration du 50e anniversaire d’ordination presbytérale de Mgr Eugène Tremblay, Mgr Hermann Giguère et l’abbé Jean-Guy Sauvageau et 25e de l’abbé Serge Lavoie.
- 16 mai Fête du Supérieur général ;
- 23-24 mai 2012 journées de formation continue au Campus Notre-Dame de Foy.

ACTIVITES PASTORALES

Maison François-de-Laval à Petit-Cap
? x-x mars : xxxxxrx
? x-xx avril : xxxxxxxxx
? ? ?

LES ANNUAIRES DU SÉMINAIRE DE QUÉBEC

À la suite d’une conversation de table, notre ancien archiviste, le chanoine Laurent Tailleur, m’a remis quatre annuaires du Séminaire de Québec, de 1964 à 1968 et son confrère, le chanoine Jacques Lemieux, m’a prêté celui de sa graduation en 1954. Après les avoir consultés, j’ai décidé d’aller aux Archives du Séminaire au Musée de l’Amérique française qui les conservent et l’archiviste, monsieur Pete Gagné, m’a sorti tous les annuaires qui y sont conservés. Ce fut pour moi un moment de découverte et en même temps de souvenirs.

La collection principale consiste en une série d’annuaires qui vont de 1929 à 1968. Ces annuaires ont un format identique. Le contenu qui a varié avec le temps est par ailleurs des plus intéressants.

Le premier numéro en 1929-1930 a pour titre Annuaire du Séminaire de Québec pour l’Année scolaire 1929-930. Il présente aux pages 5 à 13 l’Histoire du Séminaire, puis ensuite vient une section sur les Officiers, professeurs et élèves du Séminaire de Québec pour l’année 1929-1930 : Autorités, Bienfaiteurs, Grand Séminaire, puis de la page 40 à la fin le Petit Séminaire où on fait état des Conditions pour le pensionnat et l’externat, des Programmes d’études suivis de la liste des élèves et des associations comme la Congrégation mariale, l’Académie Saint-Denis, la Conférence Saint-François de Sales de la Saint-Vincent de Paul, la Société Saint-Jean Berchmans, la Société Saint-Louis de Gonzague, le Cercle Laval ACJC, le Cercle Saint-François de Sales ACJC, le Cercle Laflamme et la Société Orphéonique. L’annuaire se termine avec le palmarès.

Jusqu’en 1956-1957 (numéro 28), le plan reste le même avec peu de différences comme en témoigne l’annuaire de 1954 que m’avait remis le chanoine Lemieux.

Ainsi le numéro 25 de 1953-1954 qui a 123 pages se structure autour du Grand Séminaire et du Petit Séminaire. Il fait précéder ces sections d’un autre intitulé : Les supérieurs du Séminaire. Voici le plan de chacune de ces sections. Les supérieurs du Séminaire : Personnel, Bienfaiteurs; Le Grand Séminaire : Personnel, Prospectus, Horaire, Cercles et Sociétés; Le Petit Séminaire, Personnel, Officiers des associations, Sociétés et Cercles, Prospectus – conditions d’admission, Programme des études, Élèves, Palmarès, Choix des carrières des élèves finissants 1952-1953, Prix du Prince de Galles. S’y ajoute la photo des rhétoriciens devant le cadran solaire en plus de la mosaïque des finissants.

Dans le numéro 26  pour 1954-1955, les armes de François de Laval remplacent l’écusson de la Sainte-Famille sur la couverture qui garde la même mise en page comme on peut le voir dans la photo jointe.

Le départ du Grand Séminaire pour la Cité universitaire en 1959 amènera la disparition de celui-ci dans les annuaires qui vont de 1959 à 1968. L’annuaire du Séminaire a un nouveau titre et une nouvelle couverture qui correspondent mieux au contenu désormais : Petit Séminaire de Québec Annuaire 1959-1960.

Figurent maintenant des textes d’allocutions et apparaissent des photos des activités et des classes d’élèves en plus de celle des rhétoriciens et de la mosaïque des finissants. Notons que, sans changer le contenu, l’annuaire de 1964-1965 et les suivants jusqu’à la fin de cette série d’annuaires reprennent le titre Annuaire du Séminaire de Québec. Pour quelles raison, on ne le sait pas?

En 1967-1968, paraît le numéro 39, denier numéro de cette série d’annuaires du Séminaire de Québec. On suppose que la nouvelle corporation « Le Petit Séminaire de Québec » s’est chargé elle-même de la publication de cet annuaire qui était devenu depuis le numéro 28 (Annuaire 1956-57) l’annuaire du Petit Séminaire de Québec et non plus l’annuaire du Séminaire, même s’il en portait le nom. L’œuvre première, le Grand Séminaire n’y figurait plus. On faisait toutefois une place aux noms de tous les prêtres membres de la communauté des prêtres du Séminaire de Québec dans une section sous ce titre. Pour les prêtres oeuvrant au Grand Séminaire on mettait à côté de leur nom « Université Laval (théologie) », pour ceux de l’Université la mention était « Université Laval » et pour les prêtres du Petit Séminaire de Québec on utilisait la désignation « Petit Séminaire ».

En plus de consulter ces annuaires plus récents dans un histoire de 350 ans, j’ai eu la surprise de voir monsieur Peter Gagné me remettre un volume relié de quelques annuaires anciens dont ceux de 1854 et 1855 et ceux de l’Université Laval de1856 à 1868 dont un de 1868 en anglais. Voici quelques notes sur ces annuaires anciens. Ils portent le titre : Catalogue des officiers et des élèves du Séminaire de Québec. - Celui de 1855 qui a été consulté recense 12 prêtres membres de la communauté des prêtres du Séminaire. Le plan du Catalogue est le suivant : GRAND SÉMINAIRE, PETIT SÉMINAIRE, Liste des élèves, Contenu de l’enseignement, Académie Saint-Denis, Nécrologie. Sur la couverture on voit l’écusson de la Sainte-Famille, patronne du Séminaire. Ce catalogue semble avoir été en usage jusqu’à l’apparition d’un Annuaire du Séminaire de Québec en 1929.

Il était intégré dans l’annuaire de l’Université Laval en 1858 et après. En effet, dans l’annuaire de 1858-1859, on voit apparaître une partie qui s’intitule les officiers, les professeurs et les élèves du Séminaire de Québec. On peut penser qu’il s’agit de l’annuaire du Séminaire de Québec qu’on intègre dans celui de l’Université Laval. Est-ce que le catalogue des officiers et élèves du Séminaire de Québec continue à être publié séparément? Je n’ai pas pu le vérifier, car pour cette période ancienne, nous avons peu de documents dans les archives nous dit monsieur Gagné.

Dans l’annuaire de 1868, à la fin, on trouve un annuaire en anglais qui décrit les programmes, les collections et l’organisation de l’Université Laval. Le titre de cet annuaire en anglais est : Laval University Calendar 1868-1869.

Hermann Giguère, ptre p.h.



SAVIEZ-VOUS… ?

- … quand a eu lieu la cérémonie de bénédiction de la pierre angulaire du nouveau Grand Séminaire qui sera ouvert sur la Cité universitaire en 1959 ?

Réponse 1 à la fin du Bulletin.

- … combien il y avait de personnes qui vivaient sur le site du Séminaire en 1929 ?

Réponse 2 à la fin du Bulletin.

NOUVEAU RÉSIDANT : L’ABBÉ FÉLIX ROBERGE

L'abbé Félix Roberge, aumônier militaire à la base de Valcartier (Québec), a pris résidence au Pavillon Jean-Olivier-Briand du Séminaire de Québec le 15 janvier 2012. Nous le retrouvons avec plaisir après un séjour de quelques semaines parmi nous en juin 2011.

Voici ce qu’il écrit de son cette expérience encore jeune.

« Le 20 mai 2012, j'étais ordonné prêtre, à 25 ans, pour l'Ordinariat militaire. Allant exercer mon ministère à la Garnison Valcartier, à Québec, je désirais vivre au sein d'une communauté de prêtres. C'est alors que je suis venu séjourner au Séminaire de Québec pour l'été, faisant ainsi diminuer la moyenne d'âge des résidents qui habitent, non loin de l'école secondaire que j'ai fréquentée ! En janvier, de retour à Québec, j'ai été très heureux d'être accueilli de nouveau par les prêtres du Séminaire. À deux pas de la basilique-cathédrale, je profite d’une liturgie riche de Dieu et de l’Église. Les repas sont toujours partagés en bonne compagnie. Les discussions suscitent des débats théologiques et philosophiques des plus intéressants. L'esprit qui règne entre ces murs est celui de la belle et grande famille presbytérale que j'aime de plus en plus et au sein de laquelle je suis fier d'être le benjamin. Bref, la communauté des prêtres du Séminaire de Québec m’accompagne à devenir un pasteur selon le cœur de Dieu. Merci chers compagnons de route ! »

Cordiale et fraternelle bienvenue!


L'abbé Félix Roberge lors de son ordination presbytérale le 20 mai 2011
L'abbé Félix Roberge lors de son ordination presbytérale le 20 mai 2011
REPONSES AU SAVIEZ-VOUS… ?

Réponse 1

C’est à la fin de l’année mariale de 1954, le 8 décembre, que le cardinal Roy a procédé à la bénédiction de cette pierre angulaire qui est bien spéciale comme vous pourrez le constater en lisant ce qu’en dit l’Annuaire du Séminaire pour l’année 1954-1955. « À la fin de la cérémonie grandiose qui marqua la fin de l’année mariale dans le diocèse de Québec, eut lieu la bénédiction de la pierre angulaire du futur Grand Séminaire de Québec. Celle-ci provenait des fondations mêmes du vieux Séminaire de Québec, érigé par Mgr de Laval, en 1678. S. E. Monseigneur Maurice Roy la cimenta ensuite à une pierre venue de Rome, tirée des grottes vaticanes, près du tombeau de saint Pierre, et bénite, par Sa Sainteté le Pape Pie XII, le 13 novembre 1954. Le texte latin gravé sur la pierre romaine se lit comme suit : ‘ En la fête de la Conception Immaculée de la Vierge Marie, en l’année mariale 1954, Maurice Roy, archevêque, au cours d’une cérémonie solennelle, a placé cette première pierre du Grand Séminaire de Québec, extraite de la crypte de la basilique vaticane et sanctifiée par la bénédiction du Souverain Pontife Pie XII, gage de la protection du Prince des Apôtres et marque d’une indéfectible fidélité au Siège de Rome. ‘»

Réponse 2

La réponse est 750 personnes environ. Voici les statistiques que donne l’Annuaire du Séminaire de Québec de 1929-1930 : « En cette année 1929-1930, le Séminaire a compté : 84 prêtres, 120 séminaristes, 1011 élèves, dont 348 pensionnaires. Si l’on ajoute à ce personnel une soixantaine de religieuses et de 70 à 80 ouvriers, serviteurs et employés de toutes sortes, on arrive au chiffre de 750 personnes ou environ résidant dans la maison. »




Visitez le site internet du Séminaire www.seminairedequebec.org
et notre blog SME-Infonet

Séminaire de Québec sur Twitter

Séminaire de Québec sur Facebook

François de Laval sur Facebook


Responsabilité : Hermann Giguère, supérieur général
Mise en page, présentation et diffusion : Martine Duplain, secrétaire de direction


SME-Info BULLETIN D'INFORMATION du Séminaire de Québec Vol. XXXIX – No 1, février 2011


Corridor de la Résidence des prêtres empruné par les élèves du Petit Séminaire de Québec autrefois dit "Rue Sherbrooke"
Corridor de la Résidence des prêtres empruné par les élèves du Petit Séminaire de Québec autrefois dit "Rue Sherbrooke"

Dimanche 5 Février 2012
Lu 1557 fois




Actualités et documents | Allocutions et conférences | Homélies | Réflexions | Actualité SME Archives | SME-Info Archives | Nominations SME Archives | Année jubilaire François de Laval 2008 | Année sacerdotale | 350e du SME


Cliquez sur le nom de la rubrique au début de l'article pour avoir la liste des articles précédents dans la même rubrique.