Carrefour Kairos Hermann Giguère Page personnelle

DERNIÈRES HOMÉLIES
Cliquez sur DERNIÈRES HOMÉLIES pour lire l'homélie du dimanche. Bienvenue!

           

Fermeture de l'internat au Petit Séminaire diocésain de Québec et arrivée du Grand Séminaire "Redemptoris Mater" de Québec au 2215, Marie-Victorin à Québec

Toute une nouvelle dans ce communiqué de Mgr l'Archevêque dont vous trouverez le texte plus loin. En effet, on connaissait les difficultés du Petit Séminaire diocésain de Québec fondé le 19 mars 2008 par le cardinal Marc Ouellet alors archevêque de Québec. Son successeur à la suite d'un long discernement vient de décider de continuer l'oeuvre du Petit Séminaire diocésain de Québec en la transformant, notamment en supprimant l'internat. En ce qui concerne les locaux occupés par le PSDQ, ils continueront de servir pour les jeunes dans une perspective vocationnelle et ils seront maintenant occupés en grande partie par le Grand Séminaire "Redemptoris Mater" de Québec comme on le verra à la suite du communiqué du cardinal Lacroix.



Écusson du Petit Séminaire diocésain de Québec
Écusson du Petit Séminaire diocésain de Québec
Québec, le 23 février 2014

Communiqué concernant l'avenir du Petit Séminaire Diocésain de Québec

La paix soit avec vous! Depuis près de 6 ans, des adolescents ont l'opportunité de trouver, au Petit Séminaire Diocésain de Québec (PSDQ), un milieu favorable où mûrir leur vocation de baptisé, tout en apprenant à s'ouvrir à l'appel du Seigneur pour devenir prêtre. Les jeunes sont soutenus par la prière et la foi de leurs familles. Ils découvrent progressivement la vie ecclésiale tout en fréquentant une école privée.

Grâce à la Fraternité Jean-Paul II, où une dizaine de jeunes, qui ont passé par le PSDQ poursuivent leur discernement vocationnel comme externes, tout en étudiant au CEGEP, nous sommes en mesure de constater les bienfaits du PSDQ.

Malgré plusieurs inconvénients et défis vécus au cours de ces années de fondation dont le changement du lieu de résidence, le remplacement des animateurs et sa précarité financière, je demeure convaincu de l'importance de l'œuvre du PSDQ pour conduire des jeunes vers un témoignage responsable de leur foi et vers une participation active à la mission de l'Église. Il va sans dire que le soutien et la fidélité de nos partenaires y sont pour beaucoup.

Le printemps dernier, nous avons réfléchi aux défis que représente la vie en internat. Nous avons également considéré l'importance de faire de bonnes études, la coordination des horaires, la structure d'animation et de surveillance des jeunes ainsi que les charges financières. L'Esprit Saint nous invite à poursuivre notre discernement pour que l'œuvre du PSDQ porte tout son fruit vocationnel.

Présentement, nous franchissons une nouvelle étape. Elle permettra d'alléger certains fardeaux, de concentrer les ressources sur la formation chrétienne et de décentraliser l'œuvre pour qu'elle soit portée par l'ensemble de la communauté diocésaine. Nous devons parler davantage d'itinéraire de formation avec diverses phases qui impliquent le réseau des familles et des communautés de foi.

C'est pourquoi, avec l'appui d'un comité-conseil formé des administrateurs du PSDQ, de mes confrères les évêques auxiliaires, du président du Comité des parents et de l'abbé Jimmy Rodrigue, j'en suis venu à la décision de mettre fin à l'internat pour adolescents, et ce à partir du 24 juin 2014. Ceci nous permettra d'orienter l'œuvre vers une vision plus large d'accompagnement impliquant les familles dans leur milieu de vie et les communautés. Ce choix nous fera vivre un deuil d'une manière de faire, mais c'est un appel à la croissance et à l'audace de notre foi afin de poursuivre l'évangélisation des jeunes, ensemble et de manière réaliste. Les jeunes et leurs familles, qui sont déjà dans le cheminement, seront soutenus dans ce changement.

Afin que ce communiqué soit bien compris je vous redis que' le Petit Séminaire Diocésain de Québec poursuit sa mission fondamentale. La décision de mettre fin à l'internat nous permettra de développer des voies nouvelles pour mieux y répondre dans l'esprit de la conversion pastorale et missionnaire à laquelle nous invite le Pape François.
Je vous remercie de continuer de soutenir avec moi les jeunes et de promouvoir la culture vocationnelle. Le bâtiment du 2215 Marie-Victorin demeurera un lieu de rassemblement des jeunes et des familles pour y offrir un programme de formation, les aidant à devenir de véritables disciples-missionnaires. Il s'y vivra des journées, des fins de semaines et des soirées auxquelles se joindront d'autres œuvres toujours dans le but d'accorder notre priorité à la relève de prêtres enthousiastes pour la mission.

Comme responsables diocésains, nous mettrons sur pied une équipe de coordination, de soutien et de développement de l'itinéraire vocationnel, formée de prêtres et de parents. Ensemble, avançons au large dans la confiance comme nous y invite le pape François.

Ensemble pour la mission!

+ Gérald C. Cardinal Lacroix
Archevêque de Québec



Inauguration des locaux du 2215, Marie-Victorin en 2010
Inauguration des locaux du 2215, Marie-Victorin en 2010




Le Grand Séminaire "Reremptoris Mater" de Québec déménage dans les locaux du Petit Séminaire diocésain de Québec au 2215, Marie-Victorin à Sillery (Québec).

Le Grand Séminaire "Redemptoris Mater" de Québec s'est installé alors de sa fondation à Ste-Monique-des-Saules, sur le boulevard Masson, mais depuis un an il cherchait à se reloger. Le cardinal Lacroix a décidé de l'accueillir dans les locaux du Petit Séminaire diocésain à partir de septembre 2014. Ainsi, les locaux du 2215, rue Marie-Victorin à Sillery continueront de servir aux fins des vocations sacerdotales.

Le Grand Séminaire international "Redemptoris Mater" de Québec a été fondé le 26 janvier 2009. Et à l'occasion de la Fête de la Divine Miséricorde, le dimanche 19 avril 2009, célébrée à la Basilique Notre-Dame de Québec, le Cardinal Marc Ouellet, alors archevêque de Québec, en présence de membres du chemin Néocatéchuménal, a présidé à la présentation des séminaristes du nouveau grand séminaire et du recteur : Mgr Marc Lalonde c.s.s.

Les grands séminaires "Redemptoris Mater" sont une nouvelle réalité dans l'Église catholique. Il y a actuellement environ 100 séminaires de ce type dans le monde. Les jeunes gens qui entrent dans ces séminaires viennent de partout donnant leurs vies pour le service de l'Église et la société dans laquelle ils vivent. Les prêtres formés dans ces séminaires diocésains sont à la fois diocésains et missionnaires. Cela signifie qu'à la discrétion de leur évêque et en fonction des besoins de l'Église, ils accompliront leur ministère dans le diocèse auquel appartient le séminaire ou seront envoyés n'importe où dans le monde.
Fermeture de l'internat au Petit Séminaire diocésain de Québec et arrivée du Grand Séminaire "Redemptoris Mater" de Québec au 2215, Marie-Victorin à Québec

Lundi 24 Février 2014
Webmestre
Lu 1201 fois




Actualités et documents | Allocutions et conférences | Homélies | Réflexions | Actualité SME Archives | SME-Info Archives | Nominations SME Archives | Année jubilaire François de Laval 2008 | Année sacerdotale | 350e du SME


Cliquez sur le nom de la rubrique au début de l'article pour avoir la liste des articles précédents dans la même rubrique.




Galerie
Derniers tweets
RT @ecdq: Bravo à la troupe des Joyeux fracturés pour intense "Job ou la torture par les amis" de Fabrice Hadjadj, en présence @gclacroix #…
Dévoilement du banc public et de la légende de St-Joseph-des-Érables | https://t.co/zmb94topED https://t.co/sGD2l9H4Ac
RT @ecdq: Grand succès samedi, ne manquez pas à 19h Job ou la torture par les amis, de Fabrice Hadjadj https://t.co/8HSo7QhQdS #théâtre #vi…
RT @ecdq: Centenaire du pont de Québec ajd: messe 19h église St-Louis-de-France, mémoire des ouvriers https://t.co/5R309I67dZ #villeQuébec…
RT @cathobel: Un nouvel institut de recherche sur le mariage et la famille. https://t.co/C7oq3mS761