Carrefour Kairos Hermann Giguère Page personnelle

DERNIÈRES HOMÉLIES
Cliquez sur DERNIÈRES HOMÉLIES pour lire l'homélie du dimanche. Bienvenue!

           

Une exposition peu conventionnelle sur François de Laval pour le 400e anniversaire de Québec

Oui? une exposition qui ne ressemble à aucune autre pour souligner en cette année du 400e de Québec, l'ANNÉE JUBILIARE FRANÇOIS DE LAVAL marquant le 300e anniversaire du décès de François de Laval et le 350e anniversaire de son ordination comme évêque missionnaire en Nouvelle-France. Sous la présidence d'honneur du cardinal Marc Ouellet, archevêque de Québec et primat du Canada, 23e successeur de François de Laval, a été inauguré le 5 mai 2008 au Musée de l'Amérique française une expostion intitulée: "francois premier evesque de quebec". Cette expostion commanditée par le Séminaire de Québec et le Musée de la civilisation durera jusqu'au 22 mars 2009.



Signature de l'exposition francois, premier evesque de quebec
Signature de l'exposition francois, premier evesque de quebec
L’œuvre de François de Laval, premier évêque de Québec, a traversé le temps. À l’occasion du 350e anniversaire de son ordination comme évêque et du 300e anniversaire de sa mort, François revient, du 6 mai 2008 au 22 mars 2009, dans les murs de son Séminaire – où loge en partie le Musée de l’Amérique française –, au cœur de l’exposition francois premier evesque de quebec. Une exposition réalisée en partenariat avec le Séminaire de Québec avec la participation de Télé-Québec ainsi que du Centre d’Interprétation de la Côte-de-Beaupré, du Moulin du Petit-Pré et du Musée de sainte Anne qui présentent des expositions complémentaires avec le soutien de l’Université Laval. Présentée dans le cadre du 400e anniversaire de la ville de Québec.

francois premier evesque de quebec témoigne du dévouement total de l’homme à jeter les bases de l’Église catholique en Nouvelle-France en dépit des jeux de pouvoir et des désillusions. L’exposition explore également les valeurs spirituelles et mystiques de cet homme de courage et d’ardeur. Mère Marie de l’Incarnation qualifiait d’ailleurs « Mgr notre prélat » d’infatigable au travail.

Dans une mise en espace chargée de symboles, elle s’adresse à l’homme à travers quatre pôles thématiques : le croyant, le bâtisseur, le puissant, le dévoué. On y découvre l’être, ses projets, le milieu au sein duquel il évoluait et l’ampleur des défis qui l’attendaient. On explore également, dans un mode secondaire, ses relations avec le pouvoir civil et les communautés religieuses, l’établissement des paroisses, les missions d’évangélisation, le quotidien séculier et ecclésiastique en Nouvelle-France, les premiers jours du Séminaire de Québec et l’esprit de désappropriation qui y régnait.

Des voies inexplorées
« Ce nouveau partenariat avec le Séminaire de Québec illustre, une fois de plus, la complicité qui lie nos deux institutions depuis 1995, a souligné la directrice générale du Musée de la civilisation, madame Claire Simard. L’exposition francois premier evesque de Québec va bien au-delà de l’image publique, plus ou moins austère, du premier évêque de Québec. Il était un grand visionnaire. Son œuvre a été colossale et elle a inspiré plusieurs générations qui, à son image, auront voulu et veulent encore construire un monde meilleur, a ajouté madame Simard. Le Séminaire et le Musée ont voulu sortir des sentiers battus et actualiser l’image de François de Laval. À ce titre, la présentation que propose le Musée est loin d’être conventionnelle », a-t-elle poursuivi.

« Approche historique et œuvre artistique s’y côtoient. La réalisation de l’exposition relève à la fois du théâtre et de l’expression multimédia. Le Musée de la civilisation a associé la toute jeune Compagnie dramatique du Québec à la conception de l’exposition, a ajouté madame Simard. Très présents et reconnus dans le visage théâtrale de Québec, Nancy Bernier a assuré la direction artistique; Bernard White, la scénographie et Isabelle Hubert a signé les textes. Encore une fois, bien implanté dans la ville qui l’a vu naître, le Musée mise sur les forces créatrices des artistes d’ici », a conclu madame Simard.


François de Laval tel que perçu par ses contemporains
L’un des éléments fort de la présentation demeure la rencontre de François à travers le regard de ceux et de celles qui l’ont côtoyé, qui l’ont suivi ou qui se sont opposés à lui. Par le biais d’une production audiovisuelle diffusée sur quatre grands écrans, des personnages historiques s’adressent directement à lui, donnant l’impression au visiteur qu’il devient, le temps d’une exposition, François lui-même. Tous les personnages sont brillamment interprétés par d’excellents comédiens, dans un grand souci de vraisemblance tant au niveau des costumes que de l’expression. Ils font des confidences, des reproches, des demandes, des révélations, des aveux ou donnent des instructions à François, l’évêque, l’homme, le confrère, le rival... Ces personnages sont : Anne d’Autriche (interprétée par Lorraine Côté), le frère Houssard (Jean-René Moisan), Frontenac (Jack Robitaille), Gabriel Lallemant (Christian Michaud), Garakontié (Marco Poulin), Jean-Baptiste de la Croix de Chevrières de Saint-Vallier (Hugues Frenette), Jean de Bernières (Réjean Vallée), Marie-Catherine des Saint-Augustin (Édith Patenaude), Marie de l’Incarnation (Lise Castonguay). Jean-Sébastien Ouellette prête sa voix à François de Laval. Ce document a été produit par Télé-Québec et réalisé par Martin Leblanc.

Des objets magnifiques
Outre cette production audiovisuelle, de magnifiques et rares pièces témoignent de l’époque et de la vie de François en Nouvelle-France. Plusieurs de ces pièces proviennent de collections du Séminaire de Québec comme un portrait attribué à Jacques Leblond dit Latour, la mitre et les sandales liturgiques de l’évêque. D’autres pièces proviennent des collections de communautés religieuses, de musées et d’organismes publics et privés. On retrouve, en outre, un délicat pupitre d’autel donné par la duchesse d’Aiguillon, un touchant ex-voto et une chasuble brodée par la reine Marie-Thérèse d’Autriche. Enfin, on peut voir la porte du second tombeau de François qui a été déplacée, pour l’occasion, de la crypte située sous l’actuel Séminaire de Québec.

Une illustration symbolique
Les symboles sont omniprésents dans le monde religieux et fascinent le genre humain. Dans cet esprit, la scénographie de l’exposition s’inspire de plusieurs d’entre eux : le centre (le réel absolu, Dieu), le cercle (le «soi», la perfection humaine), la croix (l’homme de chair, l’aspiration divine), le carré (le matériel) et les points cardinaux (le cadre dans lequel le chaos s’organise). Chacun trouve son organisation très concrète dans l’exposition. La croix, notamment, départage l’espace et délimite les quatre thèmes principaux de l’exposition : le croyant, le bâtisseur, le puissant, le dévoué.

Francois en trois temps
En prolongement de francois premier evesque de quebec, trois lieux historiques de la Côte-de-Beaupré explorent trois autres facettes de cet homme d’exception. Le Centre d’Interprétation de la Côte-de-Beaupré propose francois, architecte des beaux prés; le Moulin du Petit-Pré, francois, bâtisseur de la coste; et le Musée de sainte Anne, francois, pèlerin de sainte anne. Ces expositions ont été réalisées avec le soutien de l’Université Laval.

francois premier evesque de quebec, au Musée de l’Amérique française, du 6 mai 2008 au 22 mars 2009. Une exposition réalisée en partenariat avec le Séminaire de Québec avec la participation de Télé-Québec ainsi que du Centre d’Interprétation de la Côte-de-Beaupré, du Moulin du Petit-Pré et du Musée de sainte Anne qui présentent des expositions complémentaires avec le soutien de l’Université Laval. Présentée dans le cadre du 400e anniversaire de la ville de Québec.

Renseignements et réservations
Relations de presse : Serge Poulin, 418 528-2072 / courriel

Émis le : 5 mai 2008


Allocution du Supérieur général du Séminaire de Québec lors de l'inaguration de l'exposition

Mardi 6 Mai 2008
Lu 5358 fois




Actualités et documents | Allocutions et conférences | Homélies | Réflexions | Actualité SME Archives | SME-Info Archives | Nominations SME Archives | Année jubilaire François de Laval 2008 | Année sacerdotale | 350e du SME


Cliquez sur le nom de la rubrique au début de l'article pour avoir la liste des articles précédents dans la même rubrique.