Carrefour Kairos Hermann Giguère Page personnelle

DERNIÈRES HOMÉLIES
Cliquez sur DERNIÈRES HOMÉLIES pour lire l'homélie du dimanche. Bienvenue!

           

« Vienne la rosée sur la terre… » Homélie pour le samedi de la 1ère semaine de l’Avent (Année C)

Homélie aux candidats et aspirants au diaconat permanent de Québec au Séminaire de Québec, le 5 décembre 2009 par Mgr Hermann Giguère P.H. Textes de l'Écriture: Is 30,19-21.23-26; Mt 9,35-10,1.6-8.



« Vienne la rosée sur la terre… » Homélie pour le samedi de la 1ère semaine de l’Avent (Année C)
Introduction



Laissons parler la Parole de Dieu dans nos coeurs. Cette Parole de Dieu aujourd’hui que la la liturgie du samedi de la 1ère semaine de l’Avent nous propose est tirée d'un texte d’Isaïe et d'un texte de l’évangile de Mathieu que nous venons d’entendre.

I - Notre Dieu est proche

Deux textes qui pour moi déroulent un parcours qui ouvre le cœur à la confiance en la puissance de la Parole de Dieu. Deux textes qui m’inscrivent dans un climat d’espérance car la proximité de notre Dieu est réelle. Il est là toujours et maintenant comme autrefois pour le Peuple de Sion et pour les foules fatiguées et abattues.

Réécoutons ces paroles du prophète Isaïe : « Peuple de Sion jamais plus tu ne pleureras. Quand tu crieras, le Seigneur se penchera vers toi… il te répondra.. il te donnera du pain et de l’eau... tes yeux verront… tes oreilles entendront… le Seigneur te donnera la pluie pour la semence… la lune brillera comme le soleil … le soleil brillera sept fois plus. »

Quel joie d’entendre ces paroles en ce temps liturgique d’attente qu’est l’Avent. Et pourquoi ne pas faire nôtre le cri du prophète que nous chantions autrefois en latin : le fameux « Rorate caeli desuper et nubes pluant Justum » dont ce bel hymne du Bréviaire s’inspire :

Vienne la rosée sur la terre,
Naisse l’espérance en nos cœurs.
Brille dans la nuit la lumière.
Bientôt va germer le Sauveur.
Au désert un cri s’élève :
Préparez les voies du Seigneur »


II - Priez et allez

Et que retenir maintenant du texte de saint Mathieu qui présente Jésus devant les foules fatiguées et abattues…ce que nous sommes parfois ou ce que nous sommes tentés de devenir hélas! Proclamant la Bonne nouvelle du Royaume, dans les villes et les villages, Jésus met devant les yeux de ces foules et devant ceux de ses disciples immédiats les champs d’une moisson abondante. Et que leur conseille-t-il? Priez et allez.

Ces deux mouvements : celui de la prière et celui de la mission ne se séparent pas. L’annonce de la Bonne Nouvelle, de la Parole de Dieu commence par la méditation de celle-ci, par une appropriation personnelle, par une rencontre savoureuse et dérangeante parfois. Et ce qui a été contemplé, ce qui a été reconnu est annoncé : comme les disciples d’Emmaüs qui, après avoir reconnu le Ressuscité, témoignent de leur rencontre, comme Marie-Madeleine, comme les femmes au tombeau, comme les apôtres qui, après la Pentecôte, ne peuvent pas ne pas proclamer ce qu’ils ont vu et entendu.

Priez et allez, voilà une invitation claire pour ce temps de l’Avent. C’est dans l’écoute renouvelée de la Parole de Dieu et dans l’attention à nos frères et sœurs en ces temps de préparatifs pour Noël que nous préparons les voies du Seigneur et qu’il pourra de nouveau naître spirituellement dans nos cœurs le jour de Noël, le jour de la Nativité du Sauveur.

Conclusion

Que cette Eucharistie, sous le signe de la Parole de Dieu en acte, soit pour nous l’amorce d’un nouvelle naissance dans l’amour et le don au service de nos frères et sœurs qui attendent comme les foules fatiguées et abattues du temps de Jésus une Parole qui les fassent vivre et qui les soutiennent dans le chemin de la vie…par Jésus, le Christ Notre Seigneur.

Amen!


Mgr Hermann Giguère, P.H.
Le 5 décembre 2009.


L'hymne Rorate Caeli est le chant par excellence du temps de l'Avent. Sa mélodie grégorienne continue de fasciner. Son refrain est tiré du Livre d'Isaïe (45,8) : "Cieux, épanchez-vous là-haut, et que les nuages déversent la justice, que la terre s’ouvre et produise le salut". Cet hymne a ceci de particulier qu'il reprend le Rorate Caeli entre chaque strophe. Voici le texte latin de cet hymne et une traduction tirée de WikiKto.

Pour écouter cet hymne interprété de façon magistrale aller à
Carrefour Kairos sur YouTube
_________________________________________________________________

TEXTE LATIN

R/. Rorate Cæli desuper, et nubes pluant justum.

1. Ne irascaris Domine, ne ultra memineris iniquitatis. ecce civitas sancta facta est deserta, Sion deserta est, Jerusalem desolata est, domus sanctificationis tuae et gloriae tuae, ubi laudaverunt te patres nostri.

R/. Rorate caeli desuper, et nubes pluant justum.

2. Peccavimus, et facti sumus tamquam immundus nos, et cecidimus quasi folium universi. et iniquitates nostrae quasi ventus abstulerunt nos, abscondisti faciem tuam a nobis, et allisisti nos in manu iniquitatis nostrae.

R/. Rorate caeli desuper, et nubes pluant justum.

3. Vide Domine afflictionem populi tui, et mitte quem missurus es : emitte Agnum dominatorem terrae, de petra deserti ad montem filiae Sion ut auferat ipse jugum captivitatis nostrae.

R/. Rorate caeli desuper, et nubes pluant justum.

4. Consolamini, consolamini, popule meus : cito veniet salus tua quare moerore consumeris, quia innovavit te dolor? Salvabo te, noli timere, ego enim sum Dominus Deus tuus, Sanctus Israel, redemptor tuus.

R/. Rorate caeli desuper, et nubes pluant justum.</poem>




_________________________________________________________________

VERSION FRANÇAISE

R./ Cieux , répandez d'en haut votre rosée et que les nuées fassent descendre le juste.

1. Ne te mets pas en colère, Seigneur, ne garde plus souvenir de l’injustice. Voici, la cité sainte est devenue déserte, Sion a été désertée, Jérusalem est en désolation, la maison de ta sanctification et de ta gloire, où nos pères avaient dit tes louanges.

R./ Cieux , répandez d'en haut votre rosée et que les nuées fassent descendre le juste.

2. Nous avons péché et sommes devenus impurs. Nous sommes tombés comme des feuilles mortes et nos iniquités nous ont balayés comme le vent. Tu as détourné de nous ta face, et nous as brisés sous le poids de nos fautes.

R./ Cieux , répandez d'en haut votre rosée et que les nuées fassent descendre le juste.

3. Vois, Seigneur, l’affliction de ton peuple, et envoie celui que tu dois envoyer : envoie l’Agneau, le maître de la terre, de Pétra dans le désert jusqu’à la montagne de ta fille Sion, afin qu’il ôte le joug de notre captivité.

R./ Cieux , répandez d'en haut votre rosée et que les nuées fassent descendre le juste.

4. Consolez-vous, consolez-vous, mon peuple : vite viendra ton salut, pourquoi es-tu consumé dans l’affliction, pourquoi la douleur se renouvelle-t-elle en toi ? Je te sauverai, n’aie pas peur, moi, je suis le Seigneur Dieu, le Saint d’Israël, ton Rédempteur.

R./ Cieux , répandez d'en haut votre rosée et que les nuées fassent descendre le juste.


Samedi 5 Décembre 2009
Lu 5640 fois




Actualités et documents | Allocutions et conférences | Homélies | Réflexions | Actualité SME Archives | SME-Info Archives | Nominations SME Archives | Année jubilaire François de Laval 2008 | Année sacerdotale | 350e du SME


Cliquez sur le nom de la rubrique au début de l'article pour avoir la liste des articles précédents dans la même rubrique.




Derniers tweets
@ecdq bravo martin et compagnie https://t.co/iuqn5ziz6A nouveaux locaux splendides continuez https://t.co/cwKJ17IsY1
RT @zenitfrancais: #Fatima: un nouveau miracle obtenu par la prière de Francisco et Jacinta, ouvrant la voie à leur canonisation https://t.…
RT @YvesCasgrain: Lancement montréalais du cd Agnus Dei de Mario Pelchat. @PresenceInfo est sur place. https://t.co/fQiia6zszr
RT @CatholicRegistr: Reopening of Jesus’ tomb after months of restoration signals new cooperation, say church leaders. https://t.co/7IeyqSk…
Homélie pour le 4e dimanche du Carême (Année A) :« L’aveugle-né : voir et croire »:... https://t.co/UlVy2luZwq https://t.co/FBAJwonxzl