Carrefour Kairos Hermann Giguère Page personnelle

DERNIÈRES HOMÉLIES
Cliquez sur DERNIÈRES HOMÉLIES pour lire l'homélie du dimanche. Bienvenue!

           

Florence de Leyritz anime le lancement de l'année pastorale 2013 dans le diocèse de Québec

Plus de 300 personnes, à l'invitation de Mgr Gérald C. Lacroix, archevêque de Québec, étaient réunies au Montmartre à Québec ce 11 septembre 2013 pour le lancement de l'année pastorale 2013 sous le thème "Pour une Église qui sort d'elle-même...". On y retrouvait toutes les personnes mandatées : prêtres curés et vicaires, prêtres affectés à divers ministères, diacres permanents en mission pastorale, agentes et agents de pastorale laïcs, séminaristes stagiaires et, pour la première fois, des personnes intervenantes en pastorale.



Florence de Leyritz s'adressant aux personnes participantes au lancement de l'année pastorale 2013 à Québec (Photo H. Giguère)
Florence de Leyritz s'adressant aux personnes participantes au lancement de l'année pastorale 2013 à Québec (Photo H. Giguère)
Mgr Lacroix avait sollicité cette participation de madame Florence de Leyritz au lancement de l'année pastorale dans le diocèse de Québec lors du Synode sur l'évangélisation tenu à Rome à l'automne 2012 où celle-ci et son époux, Marc, étaient auditeurs et où Mgr Lacroix était un des évêques délégués par les évêques du Canada.

Florence de Leyritz est bien connue des milieux chrétiens et catholiques comme responsable avec son époux des Parcours Alpha dans le monde pour l'Eglise catholique et fondateurs en France des Parcours du même nom. Elle dirige le réseau xpand en France, accompagne des dirigeants en coaching individuel et intervient dans les domaines de formation au leadership et développement des dynamiques d’équipes. Elle a une expérience de fondation et de direction d’un mouvement associatif, le parcours Alpha, et a exercé dans le domaine de l’évaluation financière de projets internationaux pour l’ONU et le gouvernement français (conseiller technique en cabinet ministériel) en Asie, Europe et Afrique. Formation: Institut d’Etudes Politiques de Paris, Troisième cycle de Finance Internationale, Coach certifié (Académie du Coaching)


La journée a commencé par un moment de prière et une présentation de Mgr Lacroix. "Savez-vous où l'on s'en va?" a-t-il demandé. Pour le savoir, a-t-il répondu, il faut regarder le Christ, être à l'écoute de l'Esprit Saint et porter le salut au monde, l'amour et la miséricorde du Père pour l'humanité toute entière. C'est avec ce regard trinitaire que notre route s'éclaire et se précise. Puis, Mgr Lacroix a posé la question suivante : "Est-ce qu'on avance?" Comment y répondre? Force nous est de constater, a-til souligné, que tous les ingrédients sont là, ils se mettent ensemble, mais "le gâteau n'est pas encore cuit." Il faut donc continuer avec générosité sur la voie que nous suivons depuis quelques années dans le diocèse.

À la suite de Mgr l'Archevêque, madame de Leyritz a donné un entretien très pratique qu'elle a illustré à l'aide de Romano Guardini dans Les âges de la vie.

Elle a commencé par un constat : "Pas de vie commune sans crises". Celles-ci suivent l'évolution de la vie comme le montre Guardini qui décrit les étapes de l'enfance, de la jeunesse, de l'âge adulte, de l'âge de la maturité, de la sagesse, de la vieillesse et de...l'éternité.

Puis, elle s'est arrêtée au processus de croissance marqué par diverses phases qu'elle a présentées sommairement : fondation, direction, délégation et coordination. La croissance se réalise dans les passages, les transitions a-t-elle remarqué.

En conclusion, elle a commenté la phrase qu'on entend souvent de nos jours devant la situation de nos églises diocésaines "Dieu est-il au milieu de nous ou non?". Certaines personnes sont prises de découragement et ne voient plus la présence de Dieu. Et pourtant, il faut se souvenir que Dieu est toujours là comme il l'était avec le Peuple d'Israël dans le désert sous la conduite de Moïse. Comme lui, ce n'est peut-etre pas nous qui entreront dans la Terre Promise, mais regardons autour de nous et décelons comme Moîse l'a fait de jeunes Josué et de jeunes Caleb.

"Le Seigneur parla à Moïse et dit : 'Envoie des hommes, un de chaque tribu, choisis parmi les chefs, pour explorer le pays de Canaan que je donne aux Israélites.' Moïse envoya des hommes depuis le désert de Parân, comme le Seigneur le lui avait demandé. C’étaient tous des chefs des Israélites. Voici leurs noms : pour la tribu de Juda : Caleb, fils de Yephounné ; pour la tribu d’Ephraïm : Hochéa, fils de Noun ;... Tels sont les noms des hommes que Moïse envoya pour explorer le pays. Moïse donna à Hochéa, fils de Noun, le nom de Josué. Moïse les envoya donc pour reconnaître le pays de Canaan, en leur disant : 'Passez par le Néguev, gagnez la région montagneuse et examinez le pays. Voyez comment il se présente et quel peuple l’habite, observez s’il est fort ou faible, nombreux ou pas ; voyez de quel genre est le pays où il habite ; s’il est bon ou mauvais ; et comment sont les villes, si elles sont ouvertes ou fortifiées. La terre est–elle fertile ou pauvre, y trouve–t–on des arbres ou non ? Ayez du courage et rapportez des fruits du pays.' C’était, en effet, l’époque des premiers raisins." (Nombres 13,1- 8)

Dans son homélie, lors de la concélébration eucharistique, Mgr Lacroix a invité à revenir à la beauté de la charte des béatitudes qui venait d'être proclamée, à sa nouveauté et à son radicalisme (Luc 6, 20-26).

Puis au début de l'après-midi dans son entretien il a proposé trois pistes de transformation qui peuvent nous aider à continuer sur le chemin commencé : 1) développer les célébrations de la Parole sans prêtre dans les communautés le dimanche, 2) proposer une inititation chrétienne de type catécuménal et 3) améliorer la façon de fonctionner des Équipes d'animation locale (EAL) en choisissant une personne répondante. Celle-ci sera mandatée par l'archevêque qui lui confiera une responsablité de délégué pastoral dont la tâche sera précisée dans les mois qui viennent.

Dans son enseignement de l'après-midi, madame Florence de Leyritz s'est inspirée de l'intervention du cardinal Bergoglio avant le conclave. Cette intervention de celui allait devenir le pape François proposait "la douce et réconfortante joie d'évangéliser" en soulignant qu'évangéliser suppose une "zèle" apostolique, une Église qui sort d'elle-même et va dans les périphéries, les périphéries géographiques mais également existentielles. Évangéliser c'est se dégager de la tentation de l'autoréférence. "Les maux qui, au fil des temps, frappent les institutions ecclésiastiques sont l'auto-référentialité et une sorte de narcissime théologique". Évangéliser pour l'Église c'est de ne pas vivre repliée sur elle-même, mais "donner la gloire des uns aux autres".

Par la suite, un période de questions a permis aux personnes participantes d'exprimer leurs réactions tel ce curé de douze paroisses qui a raconté comment il faisait changer le visage de ses paroissiens lorsqu'ils lui parlaient de la lourdeur de sa charge et qu'il leur répondait qu'il aimait celle-ci et qu'il était très heureux dans sa situation. À partir de cette expérience, il concluait en souhaitant que les personnes en pastorale aient toutes des visages joyeux et non écrasés et, ainsi, cela se transposera, sur celui des fidèles qu'on verra avec des visages souriants et attirants.

Le lancement de l'année pastorale 2013 s'est terminé par un envoi en mission de toutes les personnes présentes. Il s'est agi d'un geste important. Pour chaque région pastorale, Mgr Lacroix invitait les membres présents à se lever en nommant leur unité pastorale, il récitait un prière d'envoi et toute l'assemblée chantait :

Évangéliser le monde entier
Proclamer la Bonne Nouvelle
Le Christ est ressuscité
Il nous a donné la vie éternelle
Concélébration présidée par Mgr Lacroix lors du lancement de l'année pastorale 2013 à Québec (Photo H. Giguère)
Concélébration présidée par Mgr Lacroix lors du lancement de l'année pastorale 2013 à Québec (Photo H. Giguère)

Mercredi 11 Septembre 2013
Webmestre
Lu 679 fois




Actualités et documents | Allocutions et conférences | Homélies | Réflexions | Actualité SME Archives | SME-Info Archives | Nominations SME Archives | Année jubilaire François de Laval 2008 | Année sacerdotale | 350e du SME


Cliquez sur le nom de la rubrique au début de l'article pour avoir la liste des articles précédents dans la même rubrique.




Derniers tweets
Homélie pour le 25e dimanche du temps ordinaire Année B « De quoi discutiez-vous en chemin ? » Homélies dominicales… https://t.co/uU8USBf9Gk
Homélie pour le 24e dimanche du temps ordinaire Année B « Pour vous, qui suis-je ? » Homélies dominicales pour les… https://t.co/uRpz6ySCLY
Atmosphère électrisante au lancement de l’année pastorale du diocèse de Québec! Fraternité, élan et communion! https://t.co/1o4raHuv2C
Homélie pour le 23e dimanche du temps ordinaire Année B « Ouvre-toi! Effata! » Homélies dominicales pour les temps… https://t.co/1BqvIMSxkj
Homélie pour le 22e dimanche du temps ordinaire Année B « Au-delà des pratiques... » Homélies dominicales pour les… https://t.co/40iELYzYqj