Carrefour Kairos Hermann Giguère Page personnelle

DERNIÈRES HOMÉLIES
Cliquez sur DERNIÈRES HOMÉLIES pour lire l'homélie du dimanche. Bienvenue!

           

La préservation du patrimoine religieux de la Ville de Québec : une préoccupation du maire Labeaume et des principaux intervenants sur ce terrain



Photo Le Soleil (Jean-Marie Villeneuve)
Photo Le Soleil (Jean-Marie Villeneuve)
Le 3 septembre 2009, le maire de Québec a annoncé la création d'un groupe de travail sur la gestion du patrimoine religieux. Ce groupe, qui sera présidé par l'abbé Mario Dufour, président de la Commission des biens culturels et ancien curé de Notre-Dame de St-Roch à Québec. Ce groupe de travail aura à présenter des recommandations sur la manière de préserver le patrimoine religieux lorsque des communautés religieuses décident pour diverses raisons, vieillissement, changement de vocation, manque d'effectifs etc. de s'en départir.

Notre confrère, monsieur le chanoine Jacques Roberge, procureur du Séminaire de Québec, a été nommé membre de ce groupe de travail en compagnie de Luc Noppen, historien et spécialiste du patrimoine religieux, de l’ex-conseillère municipale Odile Roy qui était chargée des questions patrimoniales sous l’administration du maire Jean-Paul L’Allier, de Louise Mercier, pdg du Conseil des monuments et sites du Québec, de Georges Coulombe gestionnaire et propriétaire immobilier de Montréal, d'Armand Saint-Laurent, vice-président d’Habitation Québec, et de Claude Tessier, vice-président de Placements immobiliers à l’Industrielle Alliance.

En plus de se doter d'outils pour mieux réagir lorsque des communautés éprouvent des difficultés financières, le maire Labaume veut au passage combattre la perception erronée que les communautés religieuses sont riches. Le groupe de travail aura d'ailleurs comme mandat, avec la collaboration des communautés, de se renseigner sur leurs états financiers. «Le défi est grand pour la Ville et les communautés elles-mêmes» a déclaré monsieur l'abbé Dufour. Le maire Labeaume reconnaît l'importance de ce dossier, surtout lorsqu'il observe l'ampleur de la place que les communautés occupent sur le territoire. Il souhaite que le groupe puisse rendre ses conclusions au plus tôt au printemps 2010.

Ce groupe de travail sur le patrimoine religieux pourrait rendre ses conclusions au plus tôt au printemps 2010.



Vendredi 4 Septembre 2009
Lu 4154 fois




Actualités et documents | Allocutions et conférences | Homélies | Réflexions | Actualité SME Archives | SME-Info Archives | Nominations SME Archives | Année jubilaire François de Laval 2008 | Année sacerdotale | 350e du SME


Cliquez sur le nom de la rubrique au début de l'article pour avoir la liste des articles précédents dans la même rubrique.