Carrefour Kairos Hermann Giguère Page personnelle

DERNIÈRES HOMÉLIES
Cliquez sur DERNIÈRES HOMÉLIES pour lire l'homélie du dimanche. Bienvenue!

           

Les parcs d'éoliennes de la Seigneurie de Beaupré - Levée de la première pelletée de terre

«Le rêve devient réalité» pour monsieur Patrick Lemaire de Boralex. Le journaliste Marc Cochrane de l’Autre voix retient cette phrase pour présenter la levée de la première pelletée de terre pour les Parcs Éoliens de la Seigneurie de Beaupré le 2 juin 2011.



J. Roberge, Sophie Brochu, Patrick Lemaire et Pierre Lefrançois (préfet de la MRC de la Côte-de-Beaupré)
J. Roberge, Sophie Brochu, Patrick Lemaire et Pierre Lefrançois (préfet de la MRC de la Côte-de-Beaupré)
« La première pelletée de terre a été effectuée cet après-midi, par la présidente et chef de la direction de Gaz Métro, Sophie Brochu, par le président et chef de la direction de Boralex, Patrick Lemaire, par le procureur du Séminaire de Québec, l'abbé Jacques Roberge, par le préfet de la Municipalité régionale de comté (MRC) de La Côte-de-Beaupré, Pierre Lefrançois. »

«Après six années consacrées à concevoir et à développer ce projet, le rêve devient réalité. C'est le début de travaux qui se concrétisent grâce à deux entreprises québécoises (Gaz Métro et Boralex), a mentionné M. Lemaire, en conférence de presse au Manoir du lac Brulé.

La première phase du projet évalué à 700 millions $, dont 60 % seront investis au Québec, consiste à ériger 126 éoliennes dans les parcs 2 et 3 d'une puissance installée de 272 mégawatts. Ce chantier de construction, qui s'étalera jusqu'en décembre 2013, représente le plus important au Canada. Il créera 200 emplois directs, dès cette année, ainsi que 500 en 2012 et 2013. La main-d'oeuvre locale sera priorisée.

«La concrétisation du projet de la Seigneurie de Beaupré. découle d'une collaboration exceptionnelle entre le Séminaire de Québec, le propriétaire de ces terres de 1600 kilomètres carrés, la collectivité et le consortium Boralex/Gaz Métro-Valener», a souligné Mme Brochu de Gaz Metro-Valener. «Je me souviens de notre première rencontre avec les gens de Boralex, le 3 août 2005. Je suis très heureux que, six ans plus tard, ce projet se réalise», a déclaré l'abbé Jacques Roberge, procureur du Séminaire de Québec.

Présentant des impacts environnementaux limités en raison de son implantation à 20 km des zones urbaines de Saint-Tite-des-Caps ou de Saint-Ferréol-les-Neiges et de son attention particulière au respect des activités de chasse et de pêche, les Parcs Éoliens qui se mettent en branle aujourd'hui donnent le goût aux promoteurs d'aller plus loin que le projet le prévoit.

Au total, quatre parcs éoliens seront construits. En plus des deux lancés aujourd'hui, un troisième parc de 69 MW et 34 turbines sera érigé en 2014, en plus de celui de 25 MW et 13 turbines de la MRC de La Côte-de-Beaupré (en partenariat avec Boralex), en 2015.

Cette année, les travaux porteront sur la construction de chemins d'accès, de 43 des 126 fondations et de ponceaux. En 2012, les chemins d'accès et les fondations seront complétés. Quelque 90 tours, dont la taille variera de 63 à 98 mètres seront érigées. L'installation des réseaux collecteurs souterrains sera effectuée à 70 % et la sous-station électrique nécessaire au raccordement au réseau d'Hydro-Québec sera construite. La dernière année sera consacrée à l'érection des tours et l'installation des pâles de 35 à 41 mètres sera complétée pour la mise en œuvre prévue en décembre 2013.

D’après Marc Cochrane de l’Autre voix et d'après le communiqué de Gax Metro-Valener

Jeudi 2 Juin 2011
Lu 3483 fois




Actualités et documents | Allocutions et conférences | Homélies | Réflexions | Actualité SME Archives | SME-Info Archives | Nominations SME Archives | Année jubilaire François de Laval 2008 | Année sacerdotale | 350e du SME


Cliquez sur le nom de la rubrique au début de l'article pour avoir la liste des articles précédents dans la même rubrique.