Carrefour Kairos Hermann Giguère Page personnelle

Le Padre des cadets  16/08/2006

Photo Le Soleil, Laetitia Deconinck
Jean-Philippe Desrosiers entamera sa deuxième année d’études au Grand Séminaire de Québec. Jean-Philippe Desrosiers a 27 ans. En début de semaine, il terminait un stage en tant qu’intervenant en pastorale au camp musical des cadets de Saint-Gabriel-de-Valcartier. Les campeurs l’appellent affectueusement « le Padre ». Un surnom qu’il aime bien, puisqu’il a choisi de devenir prêtre.

Cet ancien mécanicien automobile vient de compléter sa première année d’études au Grand Séminaire de Québec. Une fois ordonné, Jean-Philippe s’occupera du diocèse de Baie-Comeau, dans son patelin.

Il ne sait toutefois pas ce qu’il l’attend, avec les églises qui ne sont plus remplies comme avant. Il assiste, note-t-il, à la transformation de l’Église, et s’aventure en terrain inconnu. « Les choses changent beaucoup, l’évêque ne sait même pas comment on va me payer plus tard ». À propos de sa vie future, il se dit toutefois inconfortable avec l’idée de vivre dans un presbytère.

Nouveau commentaire :

Vos commentaires sont les bienvenus. Nous nous efforcerons d'y donner suite dans la mesure du possible. Merci de votre intérêt pour notre site et nos activités.


Derniers tweets
Homélie pour le 3e dimanche de l'Avent Année B « Le témoignage de Jean-Baptiste » Homélie pour le 3e dimanche de l'… https://t.co/d4oLIfSRm6
RT @LaCroix: Les funérailles émouvantes de Johnny Hallyday à la Madeline montre que la France reste un pays où l’Église sait être présente…
RT @smequebec: La crèche grandeur nature de la Cathédrale Notre-Dame de Québec inaugurée le 8 décembre. Une touche religieuse bienvenue pou…
RT @ecdq: La crèche @NotreDameQuebec est ouverte en avant-première en cette fin de messe #ImmaculeeConception. Ouverture officielle demain…
RT @jacgauthier: Étant à Paris, je partage l'émotion des Français. D'Ormesson incarnait la finesse d'esprit, et aussi la foi en "Dieu et qu…