INTERVIEW - Michel Serres, philosophe, historien des sciences et homme de lettres français, décrypte le monde de demain pour le Journal du Dimanche.


Michel Serres en 2008
Michel Serres en 2008
Pour vous donner le goût de lire l'entrevue des plus intéressantes de Michel Serres au Journal du dimanche JDD le 30 décembre 2012 :

Son constat sur notre époque est simple : le monde, depuis cinquante ans, traverse une révolution comme l'humanité n'en a connu jusque-là que deux d'une telle ampleur.

La première se situe quand on est passé du stade oral au stade écrit.

La deuxième, quand on est passé du stade écrit au stade imprimé.

Maintenant, dans la troisième révolution, on bascule du stade imprimé au stade numérique.

À chacune de ces trois révolutions correspondent les mêmes inquiétudes… À la première, Socrate fulminait contre l'écrit en disant que seul l'oral était vivant! Au moment de l'imprimerie, il y a des gens qui disaient que cette horrible masse de livres allait ramener la barbarie. Ils affirmaient d'ailleurs que personne ne pourrait jamais lire tous les livres, ce en quoi ils avaient raison. Il est donc naturel de retrouver les mêmes angoisses au moment d'une révolution qui est encore plus forte que les deux précédentes.

Pour lire l'entrevue en entier cliquez ici



Voici la conclusion de l'entrevue : "

L'interviewer, après avoir rappelé le titre du denier volume de Michel Serres "Petite Poucette" parce qu'elle a toujours en main le clavier de son téléphone lui demande "Comment la définissez-vous?" Et Michel Serres de répondre"Petite Poucette est née au début des années 1980. Elle a une trentaine d'années aujourd'hui. Les gens comme moi, nés d'avant l'ordinateur, nous travaillons AVEC lui. Nous sommes en dehors de l'ordinateur. Petite Poucette, elle, vit DANS l'ordinateur. Pour elle, l'ordinateur n'est pas un outil, mais fait partie de ses conditions de vie. Elle est sur Facebook, les réseaux sociaux, son téléphone est branché avec elle… "


L'interviewer dans une dernière intervention fait état de sa surprise du point de vue de Michel Serres qui l'étonne et il lui lance en terminant "Vous êtes à la frontière du philosophe et de l'oracle…"

Michel Serres répond avec humour "Presque du prophète! Non, je ne suis pas Madame Soleil… Petite Poucette a 30 ans, et dans dix ans, elle prend le pouvoir. Dans dix ans, elle l'aura, et elle changera tout cela… Regardez le printemps arabe, le rôle des nouvelles technologies, le rôle des femmes alphabétisées dans ces pays, tout cela est déjà à l'œuvre. Et puis, reprenons l'histoire. En Grèce, avec l'écriture, arrivent la géométrie, la démocratie et les religions du Livre, monothéistes. Avec l'imprimerie arrivent l'humanisme, les banques, le protestantisme, Galilée, la physique mathématique… Il suffit de voir tout ce qui a changé lors du passage à l'écriture et à l'imprimerie. Ce sont des changements colossaux à chaque fois. On vit une période historique. Petite Poucette n'est pas générationnelle. Ce n'est pas l'héroïne de la rentrée, elle est historique. D'ailleurs, une part de la "crise" d'aujourd'hui vient aussi de cela, de la coexistence actuelle de deux types d'humains… Petite Poucette et ceux de l'ancien monde. Son temps à elle arrive."

Petite Poucette, de Michel Serres, Éditions Le Pommier, 84 p., 9,50 euros.



QUI SUIS-JE?
Mon site internet

DERNIÈRES HOMÉLIES
Vous y trouverez l'homélie du dimanche publiée le mardi qui précède. Bonne méditation!





Galerie
aile_de_le_procure_plan_sans_date.jpg
cour_vieux_seminaire_arbre.jpg
grille_entree_fabriqe.jpg
Petit_Cap_chapelle_05_reduit.jpg
chapelle_grand_seminaire_ulaval.jpg
guillaume_couillard_2fabrique_vue_aerienne.jpg

Album sur les édifices du Sémiaire de Québec avec diaporama