Avec l'autorisation du rédacteur en chef de la revue Pastorale Québec, monsieur l'abbé René Tessier, je vous présente en primeur mon article sur l' Exhortation apostolique du pape François portant sur la sainteté qui paraîtra dans le numéro de mai de la revue Pastorale Québec. Merci à René pour cette autorisation qui me permet de rendre disponible cet article aux internautes qui fréquentent mon site internet. Bonne lecture!


Crédits photo : H. Giguère
Crédits photo : H. Giguère
Version PDF
En lisant, l’Exhortation apostolique du pape François sur la sainteté intitulée Gaudete et Exultate (Soyez dans la joie et l’allégresse), je me suis retrouvé dans une spiritualité que j’aime et qui m’a rappelé la spiritualité de saint François de Sales et celle de Charles de Foucauld proposée par le Père Voillaume qui ont nourri mes années de Grand Séminaire et par la suite toute ma vie de prêtre. Quelle belle surprise ! Mais en fait, à la réflexion, on se dit qu’il ne pouvait en être autrement.

L’appel universel à la sainteté

Le pape François ici ne fait que reprendre dans ses mots et dans le contexte d’aujourd’hui un fil conducteur, héritage de Vatican II, qui est celui de l’appel universel à la sainteté que la Constitution sur l’Église dessine vigoureusement dans le chapitre cinq qui porte ce titre.

Sur ce sujet, le pape prend la peine de référer à saint François de Sales – ce qui me réjouit vous le comprendrez – car ce dernier est celui qui a milité pour accréditer ce qui nous paraît maintenant évident, à savoir que la sainteté n’est pas réservée aux personnes qui entrent dans une communauté religieuse ou un groupe spirituel précis. La sainteté est pour les gens qui vivent « ès villes, ès ménages, en la cour, et qui par leur condition sont obligés de faire une vie commune quant à l'extérieur » écrivait saint François de Sales dans sa préface au best-seller que fut l’Introduction à la vie dévote. Le pape nous invite à aller dans le même sens en considérant « la grande nuée de témoins » qui nous incitent à continuer de marcher vers le but. « Et parmi eux, écrit-il, il peut y avoir notre propre mère, une grand-mère ou d’autres personnes proches (cf. 2 Tm 1, 5). Peut-être leur vie n’a-t-elle pas toujours été parfaite, mais, malgré des imperfections et des chutes, ils sont allés de l’avant et ils ont plu au Seigneur. » (GE 3) Il les appelle « les saints de la porte d’à côté » ou « la classe moyenne de la sainteté » (GE 7).

QUI SUIS-JE?
Mon site internet

DERNIÈRES HOMÉLIES
Vous y trouverez l'homélie du dimanche publiée le mardi qui précède. Bonne méditation!





Galerie
Petit_Cap_chapelle_05_reduit.jpg
Fanal - Petit-Cap 034_5.jpg
675A0051.JPG
cour_vieux_seminaire_quebec.jpg
cour_vieux_seminaire_entree.jpg
jardin_briand_procure.jpg

Album sur les édifices du Sémiaire de Québec avec diaporama


RT @vaticannews_fr: Il a marqué une époque et des générations de fidèles. Peu, cependant, au soir du 16 octobre 1978, s’attendait à ce que…
Mercredi 17 Octobre - 01:22
Homélie pour le 29e dimanche du temps ordinaire Année B « Les fils de Zébédée » Homélies dominicales pour les temps… https://t.co/N4b5ldKDcV
Mardi 16 Octobre - 20:00
Homélie pour les funérailles de l'abbé Michel Fournier par le cardinal Gérald C. Lacroix Homélie pour les funéraill… https://t.co/pEFYAv0Uux
Jeudi 11 Octobre - 19:14
Homélie pour le 28e dimanche du temps ordinaire Année B « Viens, suis-moi » Homélies dominicales pour les temps lit… https://t.co/Vfp19pSNv4
Mardi 9 Octobre - 20:05